*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

lundi 15 octobre 2007

Bulletin de la Société Martinès De Pasqually





Introduction :

La Société Martinès de Pasqually a été fondée en 1989. Elle a son siège à Bordeaux où Martinès de Pasqually a vécu dix ans et où il a donné forme à son ordre, l’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers.

Cette association a pour but d’être un lieu d’échanges pour une connaissance plus approfondie de la vie, de l’œuvre et du rayonnement de Martinès de Pasqually (article 2 des statuts). Elle a pour objet de faire travailler ensemble ceux qui tentent de reconstituer les événements de sa vie, spécialement à Bordeaux et à Saint-Domingue et ceux qui étudient les sources, les origines et les manifestations de sa pensée prise dans le contexte de son époque.

Les membres fondateurs se sont engagés à travailler selon des normes scientifiques et universitaires en recherchant la plus grande objectivité possible. Depuis 1989, ce projet de recherches, essentiellement historiques, a été maintenu et poursuivi par les nouveaux adhérents et chercheurs.

La Société Martinès de Pasqually édite un bulletin annuel, réservé à ses adhérents. La cotisation est actuellement de 20 euros par an.

Comme toute association régie par la loi de 1901, la Société Martinès de Pasqually est administrée par un conseil d’administration qui propose des réunions régulières d’échanges et de travail à tous les adhérents et qui convoque l’assemblée générale annuelle.

-------------------------

Propos de la Présidente :

J’ai été amenée à écrire à un nouvel adhérent qui, ne situant pas bien les buts de la Société, pensait que nous étions un mouvement d’élus coëns.
Je voudrais bien faire comprendre ce qu’est la société Martinès de Pasqually. C’est une société de recherches historiques. Sa qualité et son originalité viennent des chercheurs qui la composent. Parmi eux, nombreux sont ceux qui se sont intéressés à Martinès par l’intermédiaire de la franc-maçonnerie, du rosicrucianisme, du martinisme, d’un ordre d’élus coëns, d’un mouvement théurgique, etc…
Martinès à joué un rôle dans tous ces mouvements ce qui montre son importance. Nous respectons la quête de chacun quelque soit l’ordre ou l’obédience auquel il appartient. Ceci pour bien clarifier notre position et notre indépendance.
Notre unité vient à la fois du sujet choisi, Martinès de Pasqually, son œuvre, son influence, et du plaisir partagé de la recherche. Mais au-delà, elle permet aussi des échanges fructueux et amicaux entre des personnes venant de mouvements très différents ou sans aucune appartenance qui n’auraient peut-être pas eu l’occasion de se rencontrer et d’envisager une activité commune.
Notre but est le retour aux sources et il est loin d’être inutile comme vous le verrez, par exemple, à travers la contribution de Jean-Claude Drouin à ce bulletin (N° 15/2005). Il a recopié des données venant d’ouvrages ou de dictionnaires dignes de foi. Que d’erreurs étaient véhiculées et reprises sans vérifications !
Les temps changent, tant mieux. A notre mesure, nous espérons participer à toutes ces rectifications et, dans un souci de rigueur, nous n’hésitons pas à souligner les obscurités qui subsistent

Michelle Nahon

SOCIETE MARTINES DE PASQUALLY
Siège : Librairie AU VIEUX GRIMOIRE
46 rue des Bahutiers, 33000 BORDEAUX

m.nahon@wanadoo.fr


--------------------

Bulletin de la Société Martinès De Pasqually :

Sommaire des revues parues à ce jour

N° 1, année 1990, 17 pages : Introduction. Compte-rendu de la réunion constitutive de la Société Martinès de Pasqually à Bordeaux le 10 mai 1989. Statuts de la société. Compte-rendu de la deuxième réunion des membres le 27 septembre 1989, du 26 avril 1990. Documents, Résumé des recherches sur Martinès de Pasqually à Bordeaux par Michelle Nahon et Maurice Friot. Correspondance. Ouvrages reçus.

N° 2, année 1991, 29 pages : Avant-propos. L’arrivée de Martinès de Pasqually à l’Orient de Bordeaux (1762) par Johel Coutura. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1762 par Michelle Nahon et Maurice Friot. Quelques précisions sur le départ de Martinès de Pasqually pour Saint-Domingue le 30 avril 1772 par Johel Coutura. Martinèzisme ou Martinisme. Documents par Jean-Claude Drouin. Ouvrages reçus et notes de lecture. Livres annoncés non reçus. Correspondance. Vie de la Société.

N° 3, année 1992, 27 pages : Avant-propos. Traité de la réintégration des êtres. Notes de lecture par Jean-Pierre Donzac. La personnalité et l’œuvre de Martinès de Pasqually dans la récente historiographie italienne par Marco Novarino. Martinès de Pasqually et la Grande Loge de France. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1763, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Ouvrages reçus et notes de lecture par Jean Claude Drouin. Notes d’information, le CIREM, par Gilles Filiol, Correspondance, Vie de la Société, Bibliothèque, Table des matières.

N° 4, année 1993, 35 pages : Avant-propos. La personnalité et l’œuvre de Martinès de Pasqually dans la récente historiographie italienne (suite) par Marco Novarino. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1764, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Correspondance de Martines de Pasqually conservée à la Bibliothèque Municipale de Lyon (Ms 5471) par Johel Coutura. Vie de la Société, par Laurent Quintin.

N° 5, année 1994, 17 pages : Lettre aux membres de la Société, du 30 juin 1995 par Michel Casting et Michelle Nahon. L’entourage bordelais de Martinès de Pasqually, extraits d’un ouvrage de Johel Coutura. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1765, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Ouvrages reçus et notes de lecture par Jean-Claude Drouin. Correspondance des membres. Vie de la Société : Comptes-rendus du 6 décembre 1993, du 6 juillet 1994, du 6 juillet 1995. Compte-rendu d’une conférence sur Martinès de Pasqually le 4 avril 1995.

N° 6, année 1995, 28 pages : Avant-propos du Président Jean-Claude Drouin. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1766, par Michelle Nahon et Maurice Friot. L’héritage haïtien de Martinès de Pasqually, par Jacques de Cauna. Martines de Pasqually militaire, par Christian Marcenne. Vie de la Société, Compte rendu des réunions du 19 janvier, du 20 mai et du 2 juillet 1996. Le mot du Président Jean-Claude Drouin, suite au Conseil d’administration du 19 janvier 1996.

N° 7, année 1997, 30 pages : Rapport Moral par Jean-Claude Drouin. Avant-propos de la Présidente, par Michelle Nahon. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1772, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Le Traité de la Réintégration des êtres, une analyse de contenu, par Stéphane Trebucq. L’héritage haïtien de Martines de Pasqually, suite, complément généalogique par Jacques de Cauna. La belle famille de Martinès de Pasqually, les Collas de Gornac par Michelle Nahon et Maurice Friot. VARIA : les cohen ont leur A.D.N. par Michelle Nahon.

N° 8, année 1998, 44 pages : Avant-propos de la Présidente, Michelle Nahon. Les fils de Martinès de Pasqually et de Marguerite Angélique Collas de Saint-Michel, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Notes biographiques sur Angélique Collas, veuve de Martinès de Pasqually, et sur Jean d’Olabaratz par O.J. Clément. Notes de lecture, par Jean-Claude Drouin et Michelle Nahon. Courrier des lecteurs. Compte rendu des réunions du 27 janvier et du 8 juin 1998. Documents relatifs à Martinès de Pasqually, conservés à Moscou par Jean Pierre Lassalle et Eric Stoll.

N° 9, année 1999, 41 pages : Avant-propos de la Présidente, Michelle Nahon. Les écritures magiques et le registre des 2400 noms par Gilles Le Pape. Notes du Comité de lecture. Du Paty du Clam, par Jean-Claude Drouin. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1767, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Notes de lecture, par Jean-Claude Drouin. Ouvrages reçus et notes de lecture, Courrier des lecteurs, par Michelle Nahon. Archives de Moscou.

N° 10, année 2000, 39 pages : Avant-propos de la Présidence, Michelle Nahon. Notes de lecture, par Jean-Claude Drouin. Les élus coëns, note du Comité de rédaction. Les élus coëns, émission de Michel Cazenave, avec Robert Amadou. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1768, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Archives de Moscou, Questions posées au F Power pour parvenir au 1° point de l’an (neau) lum (ineux). Notes sur le document Power par Jean-Pierre Lassalle. Notes de lecture par Michelle Nahon. Compte rendu d’un article au sujet de Martinès de Pasqually, de la revue italienne Panarion par Stéphane Trébuc.

N° 11, année 2001, 21 pages : Avant-propos de la Présidente Michelle Nahon. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1769, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Les loges citées par Martinès de Pasqually par Jean-Pierre Lassalle. Notes de recherches sur les Lescourt, par Jean-Claude Drouin. Notes de lecture par Laurent Quintin, Jacques Mlynarczyk et Michelle Nahon. Note du Bureau. Sommaire des Bulletins 1 à 10.

N° 12, année 2002, 52 pages : Avant-propos de la Présidente Michelle Nahon. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1770, par Michelle Nahon et Maurice Friot. L’abbé Bullet à Bordeaux, par Christian Marcenne. Brèves de lecture, par Jean-Claude Drouin. Notes de lecture par Michelle Nahon. Traité de la réintégration, présentation, par le Comité de rédaction. Martinèz de Pasqually e la sua doctrina esotérica, par Venturo Rizzo, note de Jean-Pierre Lassalle. Couverture de la revue Ultra, n°5, Rome, 1909. Article de Venturo Rizzo. Traduction par Robert Gras.

N° 13, année 2003, 43 pages : Avant-propos de la Présidente, Michelle Nahon. Martinès de Pasqually à Bordeaux, année 1771, par Michelle Nahon et Maurice Friot. De Launceston à Bordeaux, par Jean-Pierre Lassalle. Philippe-Auguste de Sainte-Foix, chevalier d’Arc, oncle du roi à la mode de Bretagne, par Michelle Nahon et Maurice Friot. Martinèz de Pasqually e la sua doctrina esotérica, par Venturo Rizzo, 2° partie. Sommaire de la revue Ultra N°6, Rome, Décembre 1909. Article de Venturo Rizzo. Traduction par Robert Gras. Notes de lecture par Jean-Claude Drouin, Jacques Mlynarczky et Michelle Nahon.

N° 14, année 2004, 36 pages : Avant-propos de la Présidente, Michelle Nahon. Manuscrit de l’Ordre des Élus Coëns noté par un émule de Martinès de Pasqually, Pierre André de Grainville ou Manuscrit de Grainville (dit manuscrit d’Alger ou manuscrit R. Ambelain) par Georges Courts. Ils ont hanté les passerelles avec leurs gueules-de-raie, les frères de l’abbé Fournier par Christian Marcenne. Notes de lecture par Jean-Claude Drouin et Michelle Nahon. Documents.

N° 15, année 2005, 43 pages : Avant-propos de la Présidente, Michelle Nahon. Après le départ de Martinès de Pasqually de Bordeaux, 1772-1774 par Michelle Nahon et Maurice Friot. Les sources et l’évolution du Martinisme par Georges courts. Notes de lecture par Jean-Claude Drouin et Michelle Nahon. Documents recueillis par Jean-Claude Drouin. Reproduction des notices de Sédir, transmises par Jean-Pierre Lassalle.

N° 16, année 2006, 43 pages plus un hors-texte en couleurs. Avant-propos de la Présidente, Michelle Nahon. Après le départ de Martinès de Pasqually de Bordeaux, 1774-1779 par Michelle Nahon et Maurice Friot. Notes de lecture, par Michelle Nahon. Informations. Courrier des lecteurs. Un mystérieux document par Michelle Nahon avec la collaboration de Georges Courts et de Gilbert Tappa.

Sté Martinès de Pasqually un site en cours de construction avec hébergement provisoire chez Xavier Cuvelier-Roy :

http://www.cuvelier-roy.com
Sommaire des revues à la rubrique lettre du lundi:

17.09.2007 : Du nouveau à la Sté. Martinès de Pasqually