*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

jeudi 8 août 2019

Raymond Bernard est né en 1923, dans l’Oisans.

Raymond Bernard est né en 1923, dans l’Oisans. Alors que rien a priori ne le destinait à cela, il a laissé l’entreprise familiale et ses études de droit pour s’immerger dans le monde de la tradition au service duquel, pendant plus de cinquante ans, et avec constamment à ses côtés son épouse dévouée, Yvonne, il a œuvré sans relâche, s’adaptant sans cesse aux circonstances, cherchant toujours à faire aller de pair authenticité, simplicité et efficacité.
Au sein de l’Ordre de la Rose-Croix AMORC, de l’Ordre Martiniste Traditionnel, de l’Ordre Souverain du Temple Initiatique, il a occupé les plus hautes fonctions, parcourant le monde à la rencontre d’hommes et de femmes en quête d’un chemin, leur chemin. Car c’est peut-être en cela que réside le charisme propre de Raymond Bernard. Il n’a jamais montré « la » voie. Il a seulement contribué à donner à chacun de ceux qui ont souhaité cheminer, pour un instant ou pour une vie, près de lui, la possibilité, le goût et la force de trouver la sienne.
Il est décédé à Villeneuve-Saint-Georges le 10 janvier 2006. Ses cendres ont été répandues dans le jardin du souvenir le 14 janvier 2006, conformément à sa volonté.
http://www.tradition-mystique.net/qui.html.

Le CIREM

Le Centre International de Recherches et d’Etudes Martinistes et la revue L’Esprit des Choses furent fondés en 1992 par Robert Amadou et Rémi Boyer.

De 1992 à 2002, parurent 33 numéros de L’Esprit des Choses, rassemblant pour les chercheurs 3000 pages de documents, études et analyses sur les grands thèmes de recherches que s’était fixé le CIREM lors de sa création:
Théosophie de Louis-Claude de Saint-Martin
Vie des ordres martinistes
L’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers
La Franc-maçonnerie du Régime Ecossais Rectifié
La Franc-maçonnerie égyptienne
L’initiation, d’une manière générale.

Parallèlement et en complément à la revue, le CIREM publia pendant cette période de nombreux dossiers et brochures traitant directement du martinisme, de ses « maîtres du passé », de l’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers ainsi que différents mémoires universitaires.
Le CIREM dirigea la collection L’Esprit des Choses aux Editions Dervy.
Le CIREM organisa également diverses manifestations comme Les Rencontres Singulières, le Colloque Stanislas de Guaïta de Paris ou, en collaboration avec la Quinta de Regaleira, le Colloque Louis-Claude de Saint-Martin de Sintra.
Le CIREM fonda également l’Observatoire Maçonnique Européen, qui lança l’enquête sur la Franc-maçonnerie du XXIème siècle, et diffusa la Charte pour le XXIème siècle des ordres martinistes.
De 2002 à 2005, L’Esprit des Choses parut en langue italienne, deux fois par an, reprenant dans cette langue des études anciennes auxquelles s’ajoutèrent des contributions consacrées au martinisme italien.

En 2006, il fut décidé de réaliser une nouvelle série de L’Esprit des Choses, thématique et à parution irrégulière, afin de rendre compte des découvertes, réflexions ou travaux réalisés dans le cadre du CIREM ou de centres de recherches partenaires.
En 2008, le CIREM et les Editions Rafael de Surtis lancèrent une nouvelle collection de livres intitulée L'Esprit des Choses, consacrée au martinisme, à l'illuminisme et à la gnose.


L’Esprit des Choses

ISSN : 1244-5517
Directeur de la publication : Jean-Louis Ricard
Chef de la Rédaction : Rémi Boyer
Comité de rédaction : José Anes, Alain Blandin, Serge Caillet, Thierry Chauvière, Georges Courts, Robert Ho-Than, Jorge de Matos, Serge Niamke, José-Miguel Jato, Alexandre Gabriel, Ennio Junior Pedrini
Impression par le CIREM
Adresse : CIREM BP 08, 58130 GUERIGNY-FRANCE

samedi 13 juillet 2019

« Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l’homme libre. Si l’homme tourne décidément à l’automate, s’il lui arrive de ne plus penser que selon les images toutes faites d’un écran, ce dernier finira par ne plus lire. Toutes sortes de machines suppléeront : il se laissera manier l’esprit par un système de visions parlantes : la couleur, le rythme, le relief, mille moyens de remplacer l’effort et l’attention morte, de combler le vide ou la paresse de la recherche et de l’imagination particulière : tout y sera ,moins l’esprit.

Cette loi est celle du troupeau »
André Suarès

vendredi 5 juillet 2019

présentation autour de l'histoire de l'Ordre Martiniste, de Papus jusqu'à son fils, Philippe Encausse "Jean", Ve Grand Maître.



Dans le cadre de l'hommage annuel rendu à Gérard Encausse "Papus", Serge Caillet nous a fait l'honneur d'une présentation autour de l'histoire de l'Ordre Martiniste, de Papus jusqu'à son fils, Philippe Encausse "Jean", Ve Grand Maître. Une deuxième vidéo proposera l'échange qui a suivi, avec les questions de l'auditoire présent. https://www.ordre-martiniste.org

/
Chers amis,

Ma conférence sur la "petite histoire de l'Ordre martiniste, de Papus à Philippe Encausse" est désormais en ligne:
Grand merci à Benoît Mouroux qui a pris la peine d'insérer dans le film toutes mes diapos.
Bon week-end à toutes et tous !

DIXIT Serge Caillet, historien de l'occultisme.

jeudi 4 juillet 2019

POUR SALUER ERGONIA




POUR SALUER ERGONIA
Né en 1978, de la collaboration de Jacques Breyer et de Jean-Pierre Lembert, le Centre Ergonia a accueilli nombre d'excellents conférenciers, à commencer par Jacques Breyer, mais aussi A. D. Grad, Robert Amadou, Jean-Louis Bernard... Depuis l'origine, le Centre s'est doté d'une maison d'édition, qui a publié les œuvres de Breyer et diffusé les conférences sous forme de cassettes audio (eh oui !) puis de CD et de DVD. L'ami Jean-Pierre, toujours aux commandes d'Ergonia, nous offre aujourd'hui un grand nombre d'articles (livres et conférences) en soldes ! 
Serge Caillet 
http://www.ergonia.fr/