*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

lundi 10 novembre 2008

Vient de sortir : Masque Manteau et Silence - Le Martinisme comme voie d' Eveil par Rémi Boyer.



" Masque Manteau et Silence - Le Martinisme comme voie d' Eveil "
par Rémi BOYER.

Préface de Serge CAILLET;


Editions Rafael de Surtis
7, rue Saint-Michel
81170 - Cordes sur Ciel
05.63.53.44.41
06.79.65.76.44
ISBN 978-2-84672-162-2
PRIX : 22 euros.

texte dos de couveture:
Le martinisme demeure le fleuron de l' illuminisme français et européen. La théosophie de Louis-Claude de Saint-Martin, loin des réductions occultistes, véhicule deux conceptions de la transmission qui ne s' excluent nullement mais au contraire s' associent dans la réalité de l' expérience initiatique. Le martinisme " de Louis-Claude de Saint-Martin " propose une voie directe, un accès immédiat à la connaissance parfaite, à la Gnose, sans autre intermédiaire que le Silence qui fait alors de l' initié un autre Christ, un Nouvel Homme. Cette gnose inscrite dans le Soi, mais non circonscrite au Soi, peut violenter un appareil psychique non préparé à cette expérience ultime qui est une mort au monde et une mort du monde conçu. Les traditions aident à la réception de l' expérience, essentielle plutôt qu' existentielle, à son assimilation et à son inscription sage dans l' existence. Très classiquement, et à l' instar des grands courants traditionnels, le martinisme , plus largement l' illuminisme, condidère également la Gnose comme un savoir qui peut être transmis dans la temporalité, à la fois par des enseignements et par des pratiques.L' enseignement est organisé autour de principes issus d' une révélation considérée d' origine divine et dont nous n' oublierons pas que si elle s' origine dans l' expérience de l' Etre, elle se colore selon le langage et la culture qui prétendent la véhiculer. Il y a ainsi une transmission progressive, gradualiste, temporelle et tempérée, qui passe à travers les mystères, les rites, les arts, les symboles dont jacob Boehme nous dit qu' ils sont "la signature des choses".