*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

dimanche 14 décembre 2014

Augustin Chaboseau sur le Site de l' O.M.T. Ordre Martiniste Traditionnel.

1. Introduction

Lorsqu'on évoque l'Ordre Martiniste, un nom vient immédiatement à l'esprit, celui de Papus. On oublie trop souvent que ce mouvement spiritualiste rassembla de brillantes personnalités sans lesquelles cet Ordre n'aurait probablement pas connu le succès que nous savons. Si certains collaborateurs de Papus, comme Stanislas de Guaita, F.-Ch. Barlet (Albert Faucheux), Sédir (Yvon Leloup), nous sont bien connus, d'autres comme Victor-Emile Michelet et Augustin Chaboseau sont restés dans l'ombre. Victor-Emile Michelet nous est mieux connu depuis que Richard E. Knowles lui a consacré un livre, quant à Augustin Chaboseau, il reste ignoré des biographes. Ce Serviteur Inconnu cache pourtant un personnage aux multiples talents. S'il est vrai que Papus fut l'organisateur du Martinisme moderne, on oublie souvent qu'il eut un associé, Augustin Chaboseau, et qu'on doit considérer ce dernier comme le cofondateur de l'Ordre Martiniste. Il est donc temps de faire plus ample connaissance avec cette personnalité attachante, à la fois pour sa contribution à la pérennité d'un Martinisme Traditionnel et pour sa qualité d'humaniste.
La découverte récente des archives de la famille d'Augustin Chaboseau nous a permis de rédiger cette biographie. L'essentiel des informations contenues dans cet article est extrait de textes écrits par Rosalie Louise Chaboseau quelque temps après la mort de son mari. Nous utiliserons aussi un ensemble de notes manuscrites qu'Augustin Chaboseau avait soigneusement épinglées lui-même par petites liasses et qui étaient destinées à composer son journal sous le titre de : Mon livre de bord, soixante ans de navigation littéraire et politique.

source et suite sur