*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

mercredi 6 février 2013

L' APPELLATION DE "CHEVALIER".


Ce mot, venant du latin EQUES désignait, dans l'Empire Romain, une caste supérieure : EQUITES ou EQUESTRES : les CHEVALIERS
Il désigne encore une classe de noblesse, au-dessus du titre préliminaire d'ECUYER, mais n'est généralement porté que par des cadets de Maisons nobles.
Dans le même sens d'EQUES, il est un grade dans de multiples Ordres décoratifs, précédant les grades d'Officier, Commandeur, Grand Croix etc…
EQUES = CHEVALIER, titre dont coutume est prise de le décerner à des hommes laïcs ou ecclésiastiques et à des femmes ; mais ce titre de CHEVALIER venant d'EQUES, ne saurait désigner un homme reçu dans l'Art Militaire de Chevalerie, tel qu'il existait jadis et qu'il s'est continué de nos jours.
Quand un homme a été Armé, Adoubé ou Ordonné Chevalier, il n'est pas EQUES, mais MILES et ceci depuis le Moyen-âge.
D'où il résulte qu'un Chevalier, soit à titre nobiliaire, soit à titre décoratif, se désigne, en latin, par le mot EQUES, tandis qu'un Chevalier qui a reçu l'investiture de Chevalerie est désigné, en latin, par le mot MILES.
En résumé, comme formule lapidaire, des lettres de noblesse émanant d'um Souverain, des diplômes quelconques, officiels ou officieux, pour ne pas dire fantaisiste, peuvent attribuer à quiconque le titre de Chevalier = EQUES.
Seule l'antique investiture, toujours pratiquée en Chevalerie, fait un
Chevalier = MILES.
Dans toute association chevaleresque (Ordre ou Compagnie) un Chevalier nommé est EQUES, et ne devient MILES que lorsqu'il a été Armé, Adoubé ou Ordonné.
dixit Le Chevalier ms Pierre Paul Jean NEVEU, Duc de Pauver, Baron du Genièbre.