*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

dimanche 22 avril 2012

BAGLIS TV NEWS : Métapsychisme et spiritualité



djoh_metapsychique

Observer le monde d’un point de vue  global (ou "holos" en grec, mot désignant "le tout" et dont sont issus les adjectifs holistique ou holotropique) nécessite de faire table rase des pudiques circonvolutions langagières ou intellectuelles de son époque. Il en va ainsi du préfixe "para" et de tous les mots qui lui sont juxtaposés. Si nous reconnaissons  la réalité d’un parapluie ou d’un paratonnerre : qu’en est-il de la parapsychologie… ou du paranormal ? Ces deux domaines appartiennent-ils respectivement à l’étude de la psychologie et de la normalité, ou bien en sont-ils exclus ? Les sciences humaines sont certes très récentes si on les resitue dans l’histoire des idées, mais par nature elles sont inexactes… fluctuantes…humaines, trop humaines diront certains.

djoh_metapsychisme1djoh_metapsychisme2








"L’Institut Métapsychique International a été créé en 1919 nous dit Djohar Si-Ahmed, sa secrétaire générale,  afin d’étudier les forces intelligentes latentes qui sont à l’intérieures de l’esprit humain". Ces forces sont classées en deux groupes : d’une part il y a les forces subjectives, celles qui permettent d’aller chercher des informations au-delà de la réalité habituelle (télépathie, clairvoyance, prémonition) et d’autre part les forces objectives, qui agissent sur la matière (psychokinèse, esprit frappeur, lévitation) …

djoh_metapsychisme3djoh_metapsychisme4







A la suite des premières recherches menées au XVIIIème siècle par Franz-Anton Messmer (sur le magnétisme animal) puis de Puységur (sur le somnambulisme)  et à l’aune de la psychanalyse, La science humaine par excellence du XXème siècle : que connait-on vraiment des pouvoirs de la psyché sur l’Homme et sur son environnement ?
La recherche des neuroscientifiques s’inscrit-elle dans l’orbe successif de Freud (de l’importance des éléments biographiques pour un analysé) puis de Carl Gustav Jung (élargissement à l’inconscient collectif) puis de Stanislas Grof (élaboration du transpersonnel, des états modifiés de conscience et de la respiration holotropique) ?

A l’heure où les recherches sur le cerveau humain, sur la puissance de nos émotions ou de notre âme progressent à grands pas : quelle part de l’humain  ou de physiologie en générale subsiste-t-elle ? A défaut d’autre qualificatif adéquat sommes-nous en présence de "spiritualité" ?
Réponses de Djohar SI Ahmed, Gérald Leroy-Terquem et Michel Cazenave dans cette table ronde de 54  minutes enregistrée au Forum 104



J'ai re-lu pour vous : Le Crocodile, de Louis-Claude de Saint-Martin


Je lis ça et là et  j'entends (quelquefois) citer cette oeuvre de Saint-Martin, les uns pour s'extasier, les autres (de plus en plus souvent), pour critiquer. 

Mais combien d'entre-nous peuvent prétendre l'avoir lue ? J'entends intégralement, de la première à la dernière page : les mêmes probablement qui ont  digéré le Traité sur la réintégration des êtres, de Martinès de Pasqually, c'est à dire fort peu, assurément.

suite sur...

http://rflexionssurtroispoints.blogspot.fr/2012/04/jai-re-lu-pour-vous-le-crocodile-de.html

lundi 2 avril 2012

BAGLIS TV EN LIGNE : Les quatre éléments et l'astrologie par Denis Labouré

"La pensée aristotélicienne a chosifié tous les éléments et les a dépouillée de toute valeur symbolique !" déplore Denis Labouré. Ainsi lorsque l’homme moderne, rationaliste, évoque les quatre éléments que sont Feu, Terre, Air, Eau, il n’y voit que le feu qui jaillit d’une allumette, la terre qu’on met dans un pot de fleur, l’air qui sort d’un ventilateur ou encore l’eau qui coule d’un robinet…. Est-ce cette même myopie, ou inaptitude qui tend à limiter notre champ de perception qu’au seul monde sensible, qui nous éloigne de la notion même de Nature qu’avaient nos anciens ? Ces derniers considéraient la Nature comme une force sous-jacente et redoutable, celle-là même qui faisait germer la graine en épi, sortant de terre et pointant vers le ciel et ce à l’encontre toute loi de gravité. Pour nous, modernes, nous ne sommes que capable d’analyser la résultante de cette force : l’épi. Et c’est lui que nous qualifions de nature…. Accès complet à tout le site Acheter uniquement cette vidéo A partir de la chaleur radicale (symbolisée par le soleil) et l’humidité radicale (représentée par la lune) et de leur deux extrêmes appelés "les quatre propriétés", respectivement chaud-froid ou sec-humide, Denis Labouré nous invite à une relecture des douze signes du zodiaque et les attributions élémentaires que les astrologues leur ont communément attribuées. Souhaitez-vous comprendre l’analogie Propriétés-> Eléments -> Planète ? Ainsi découvrir que : - Le printemps est chaud et humide, à l’instar de l’Air et de Jupiter - L’été est chaud et sec, comme le Feu et la planète Mars - l’automne se caractérise par l’alliage du froid et du sec, à l’instar de Saturne, moment où l’élément Terre(les feuilles tombent, redeviennent humus, humilité, adama= terre – Adam primordial ?) s’exalte. - l’hiver est froid et humide, comme l’Eau et Vénus (eau qui alliée au froid peut devenir solide comme de la glace…) Sans aucune qualification requise en astrologie, vous pourrez ainsi comprendre comment les douze signes du zodiaque ont été répartis selon un point d’ancrage du calendrier, "une fontaine" où l’élément est exalté : les deux équinoxes (printemps et automne) forment en effet un point d’entrée du chaud et les deux solstices (été et hiver) un point d’entrée du froid. L’ordonnancement de ces éléments se retrouve d’ailleurs non seulement sur une année, mais aussi sur une journée, selon la course du soleil que l’on peut observer d’un point de vue géocentrique…. Souhaitez-vous partir à la découverte de ces éléments interprétés sous l’angle de l’astrologie et de l’hermétisme ? Eléments de réponses de Denis Labouré dans cet exposé de 30 minutes, réalisé dans son cabinet de consultation d’astrologie à Saint-Etienne.
http://www.baglis.tv/index.php?option=com_content&view=article&id=1789&Itemid=250http://www.baglis.tv/index.php?option=com_content&view=article&id=1789&Itemid=250