*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

samedi 28 novembre 2015


Carlos Schwabe (Altona-Germany, 21.7.1866 -- Avon, Seine-et-Marne-France, 1926) pintor simbolista ocultista, suizo-alemán, participante de los rosacruces del Sâr Péladan. Sus pinturas solían ser sobre temas mitológicos y alegóricos; su visión particular del simbolismo es buscar en él una especie de "regeneración ". Su mundo está teñido de un erotismo oscuro, tendiendo hacia el ideal o el libertinaje, su versión de la mujer simbolista es extremadamente polarizada. Como artista esencialmente literario,
https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_Schwabe 

vendredi 27 novembre 2015


Bonjour,

Un nouvel article est paru sur le site du CERRER.

Vous pouvez le consulter en cliquant sur le lien suivant :

Du Symbole et de la Symbolique


F.R.C.: "AUREA CATENA HOMERI"

La Chaîne d'Or d'Homère
AUREA CATENA HOMERI

La Nature Dévoilée ou la Théorie de la NatureDans laquelle on démontre, 
par une analyse exacte de ses opérations, comment & de quoi toutes choses prennent naissance,
comment elles se conservent, se détruisent & se réduisent de nouveau en leur essence primordiale.

Édition intégrale en 3 parties,

attribué au Docteur Anton Joseph Kirchweger.




Ce texte d'Alchimie doit être considéré comme un des plus grands classiques du genre. Voici en Français, dans sa version complète en trois parties, la Chaîne d'Or d'Homère ou Aurea Catena Homeri, qui expose de façon didactique les grandes théories et les pratiques Alchimiques des Rose-Croix des XVIIème & XVIIIème siècles. 

Simple et éclairant, il dispense un enseignement au combien riche et important pour le néophyte comme pour le praticien déjà engagé sur la Voie d'Hermès.

Première Partie, où il est traité de la génération de toutes les choses naturelles.

Seconde Partie, où il est traité de la destruction et analyse des choses naturelles.

Troisième Partie, dans laquelle sera traite le Sale Philosophorum ou Sel Philosophal ; 
ou de la Pierre des Sages, en particulier et expliqué en détail la Transmutation des Métaux.
Traduit et adapté de l'Allemand par Béatrice Descamps. Introduction par Fred MacParthy

ISBN : 9-9526443-4-9 Format 14 X 22 cm. 534 Pages. Couverture couleurs. 

Nombreuses illustrations.

Tirage limité à 100 exemplaires numérotés. 

45, 00 Euros

Port en  la France Métropolitaine 5,50 Euros.


jeudi 26 novembre 2015

"De la doctrine de la Réintégration à l'Imago Templi",


Source.:Les Editions de la Tarente  https://latarente.com


A l'occasion de la sortie de son livre "De la doctrine de la Réintégration à l'Imago Templi", Rémi Boyer a bien voulu répondre à quatre de nos questions. Voici les 2 premières. La suite très bientôt !

La Tarente : Les titres des chapitres de ton livre portent tous un sous titre : ce que la doctrine peut dire, ou encore ce que les rituels peuvent dire… pourquoi ces précisions ? Que veux tu dire par là ?

Rémi Boyer : Lévinas a attiré notre attention sur un autre rapport au texte. Ce qui importe, ce n'est pas ce que le texte veut dire, ce qui sous entendrait que nous sommes, auteur ou lecteur, capable d'objectivité, une illusion, mais ce que le texte peut dire. Nous rencontrons une doctrine, nous rencontrons des textes, nous rencontrons des rituels. Chacune de ces rencontres est une expérience subjective source de créativité. Tout en respectant le cadre culturel et traditionnel qui a donné naissance à la doctrine, aux textes, aux rituels, il convient de leur laisser la liberté de nous dire quelque chose de singulier et nécessairement unique.

La Tarente : Le choix de la couverture n’est pas banal. Le lien direct avec le contenu du livre n’est pas forcément évident. Pourquoi ce choix et qui est l’auteur de cette peinture ?

Rémi Boyer : Cette Vanité évoque Sophia, la Sagesse, si importante dans l'illuminisme en général, le martinisme (en ses composantes diverses, maçonniques et non-maçonniques) en particulier. Pas d'initiation sans Sagesse, et même, toute initiation est initiation à la Sagesse, celle-ci pouvant apparaître sous une infinité de formes, ici Marie-Madeleine. Sophia est souvent présente par son absence mais dans cette superbe peinture, elle se révèle dans une simplicité propice au silence.
Carlos Barahona Possolo est l'un des peintres les plus talentueux de ce début de millénaire. Elève du grand peintre et hermétiste portugais Lima de Freitas, sa peinture ne laisse jamais indifférent et conduit à une pensée renouvelée.

À suivre...

Charles Baudelaire - Chant d'Automne



I

Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ;
Adieu, vive clarté de nos étés trop courts !
J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
Le bois retentissant sur le pavé des cours.

Tout l'hiver va rentrer dans mon être : colère,
Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé,
Et, comme le soleil dans son enfer polaire,
Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé.

J'écoute en frémissant chaque bûche qui tombe ;
L'échafaud qu'on bâtit n'a pas d'écho plus sourd.
Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
Sous les coups du bélier infatigable et lourd.

Il me semble, bercé par ce choc monotone,
Qu'on cloue en grande hâte un cercueil quelque part.
Pour qui ? - C'était hier l'été ; voici l'automne !
Ce bruit mystérieux sonne comme un départ.

II

J'aime de vos longs yeux la lumière verdâtre,
Douce beauté, mais tout aujourd'hui m'est amer,
Et rien, ni votre amour, ni le boudoir, ni l'âtre,
Ne me vaut le soleil rayonnant sur la mer.

Et pourtant aimez-moi, tendre coeur ! soyez mère,
Même pour un ingrat, même pour un méchant ;
Amante ou soeur, soyez la douceur éphémère
D'un glorieux automne ou d'un soleil couchant.

Courte tâche ! La tombe attend ; elle est avide !
Ah ! laissez-moi, mon front posé sur vos genoux,
Goûter, en regrettant l'été blanc et torride,
De l'arrière-saison le rayon jaune et doux !

Song of Autumn

I
Soon we shall plunge into the cold darkness; 
Farewell, vivid brightness of our short-lived summers! 
Already I hear the dismal sound of firewood 
Falling with a clatter on the courtyard pavements.

All winter will possess my being: wrath, 
Hate, horror, shivering, hard, forced labor, 
And, like the sun in his polar Hades, 
My heart will be no more than a frozen red block.

All atremble I listen to each falling log; 
The building of a scaffold has no duller sound. 
My spirit resembles the tower which crumbles 
Under the tireless blows of the battering ram.

It seems to me, lulled by these monotonous shocks, 
That somewhere they're nailing a coffin, in great haste. 
For whom? — Yesterday was summer; here is autumn 
That mysterious noise sounds like a departure.

II

I love the greenish light of your long eyes, 
Sweet beauty, but today all to me is bitter; 
Nothing, neither your love, your boudoir, nor your hearth 
Is worth as much as the sunlight on the sea.

Yet, love me, tender heart! be a mother, 
Even to an ingrate, even to a scapegrace; 
Mistress or sister, be the fleeting sweetness 
Of a gorgeous autumn or of a setting sun.

Short task! The tomb awaits; it is avid!
Ah! let me, with my head bowed on your knees,
Taste the sweet, yellow rays of the end of autumn,
While I mourn for the white, torrid summer!


mercredi 25 novembre 2015

vendredi 20 novembre 2015

Trois Traités extraits des archives de l' Ordre de la Rose-Croix

Julius Sperber (1540–1616), conseiller et médecin du prince Christian von Anhalt Dessau, et auteur d’ouvrages sur le mysticisme et l’alchimie, est considéré comme l’un des fondateurs de l'Ordre de la Rose-Croix en Allemagne. Les traductions proposées ici pour la première fois en français sont une compilation de divers ouvrages de Sperber, extraits des archives de l’Ordre.
Le premier document, Lettre ouverte à tous ceux qui ont lu quelque chose sur la nouvelle Fraternité de l’Ordre de la Rose-Croix, est une apologie associée en 1615 à une réédition de la Fama Fraternitatis.
Le deuxième, Écho de la Fraternité hautement illuminée par Dieu de l'illustre Ordre R.C…, fut rédigé en 1596. Il a donc une importance historique majeure puisqu’il prouve l’existence de la Rose-Croix dix-huit ans avant la parution en 1614 de la Fama Fraternitatis et de la Confessio, considérées pourtant comme les textes fondateurs de l’Ordre. Il est constitué à la fois d’une défense de l’Ordre contre ses détracteurs et de conseils donnés aux postulants, ainsi que d’une certaine forme d’autobiographie.
Le troisième, Traité du Summum Bonum, fut rédigé en 1597, soit dix-sept ans avant la parution des premiers écrits rosicruciens de 1614. Il traite du Bien Suprême auquel aspirent tous les Rosicruciens, c’est-à-dire la Quête Mystique. Il comporte trois annexes hautement intéressantes : d’abord un texte sur les conditions à remplir pour pouvoir être accepté comme membre de la Fraternité de l’Ordre de la Rose-Croix. Ensuite les « Règles de la Société ». Et enfin une « Conclusion » au sujet du Maître de la Fraternité.
http://www.drc.fr/gamme/pres-produit/576/litterature-rosicrucienne.html

mercredi 18 novembre 2015

Louis-Claude de SAINT MARTIN L'ami de Dieu et de la Sagesse,


En lieu et place de Jacques Courtois, qui n'a toujours pas repris ses activités, 
Arnaud de Saint-Ange vous présente dans la collection Les Maîtres de l'Éveil aux Éditions Signatura, ce 6° opus :

Louis-Claude de SAINT MARTIN
L'ami de Dieu et de la Sagesse,
Textes choisis et présentés  par
Xavier Cuvelier-Roy 

L'auteur de Sursum Corda poursuit la tâche qui  lui tient particulièrement à cœur :
mieux faire connaître la pensée et l’œuvre du Philosophe inconnu, au travers de romans ou d'essais qui vulgarisent au noble sens du terme, des textes complexes, voire abstrus.

Par une sélection soignée et réfléchie, Xavier Cuvelier-Roy s'attache à les rendre attractifs, mettant en valeur certains écrits fort connus mais d'autres aussi,  en exhumant des extraits délaissés, ou tout simplement occultés.

Puisant ses pépites dans les oeuvres majeures du théosophe d'Amboise, d'aucuns s'étonneront de quelques "impasses" d'importance. En butte aux incompréhensions et exigences d'ayants-droit préoccupés par d'hégémoniques prétentions, c'est avec chagrin et regrets que l'auteur a renoncé à des citations pourtant essentielles.

Rassurez-vous, chers lecteurs, vous trouverez dans ces morceaux choisis une materia prima de haute qualité, permettant au simple lecteur comme au chercheur-cherchant d'ouvrir quelques portes et fenêtres supplémentaires.

Arnaud de Saint-Ange


lundi 16 novembre 2015

Rosa Mystica

RosaMystica 
le Site en lequel s'opèrent de subtiles permutations et autres transmutations...

dimanche 15 novembre 2015

Paris le 13 Novembre 2015

Illustration de José Correa

samedi 14 novembre 2015

Le Baphomet : Figure de l'ésotérisme templier & de la Franc-maçonnerie Broché – 13 novembre 2015 de Spartakus FreeMann (Auteur), D.S. Soror (Auteur), Jean-François Lecompte (Préface)

Biographie

Animateur de plusieurs sites internet depuis plus de 10 ans, auteur de divers ouvrages traitant principalement de Kabbale et d'Hermétisme. A publié chez Bussière, en co-écriture avec Soror D.S., les "Sigils, la magie du XXIe siècle" et une traduction, toujours avec Soror D.S., des oeuvres de Peter J. Carroll, "Chaos Compendium, la magie des Illuminati de Thanateros".
A publié Initiation à la Voie de la Kabbale sur Kindle.
http://www.amazon.fr/dp/B014UDNC20

vendredi 13 novembre 2015




Combien de chercheurs savent réellement de quoi retournent les Mystères de l’Alchimie ?
Ce petit traité au titre simple et explicite n’est pas mensonger,  il exprime parfaitement ce que la plupart des livres ne vous dévoilent pas, c’est-à-dire, “la Grande Voie Traditionnelle”.
Qu’est-ce vraiment que le Langage Alchimique, le sujet de l’Art et l’Agent qui opère dans l’œuvre ?
Quels sont ses Principes, quels sont les Feux des Alchimistes, les Vases des Sages, etc.
Quelles sont les véritables phases du Grand-Œuvre, du Magnum Opus ?
De la dissolution, à la préparation de l’Azoth. De la Purification, de l’œuvre au Blanc, du régime des couleurs, de l’œuvre au Rouge et de la Conjonction des principes. Tout est ici très clairement exposé.
L’auteur Rose-Croix, Johannes Helmond, ne s’arrête pas là, il nous expose également ce qui se passe en chaque homme qui entreprend “la Voie Alchimique”, en exposant les niveaux de conscience inhérents à une authentique Initiation. Il nous l’explique et nous le prouve à travers les anciens Mystères.
La réputation des Rose-Croix d’Or en matière d’Alchimie, de Kabbale ou de Magie n’est plus à faire, et ce livre en est une énième preuve. S’il est un livre contemporain qui traite réellement d’Alchimie, c’est bien celui-ci. Pas de langue des oiseaux, pas de phrases énigmatiques, pas de théories abracadabrantes, pas de psychologie infantile, mais un exposé simple, clair et précis de ce qu’est cet Art : l’Alchimie.

Contenu :

Avant-propos de Jean-Pierre Giudicelli de Cressac Bachelerie,
Avant-propos de l’Édition Allemande,
Prologue,
Le Langage Symbolique de l’Alchimie,
Le Subjectum Artis,
L’Agent Primordial,
Le Soufre des Philosophes,
Le Mercure des Philosophes,
Les Quatre Feux des Alchimistes,
Les Vases des Sages,
Les Errements des Pseudos-Alchimistes,
Le processus du Magnum Opus,

Partie I. Le Travail de Dissolution.
La Préparation de l’Azoth,

Partie II. Le Travail Principal.

Le Travail de Purification,
La Préparation de la Pierre au Blanc,
La Préparation de la Pierre au Rouge,

Partie III. L’Après Travaux.

La Conjonction ou l’Unification,
La Dernière Cuisson,
Remarque à propos du Travail Ultérieur,
La Nécessité de la Renaissance,
Les Trois Mondes,
La Renaissance comme Mystère de l’Initiation,
Les Mystères d’Osiris,
Les Mystères d’Éleusis,
Les Grands Mystères d’Éleusis,
Les Mystères d’Israël,
Les Mystères du Christ,
Les Deux Sentiers,
Les Mystères de l’Alchimie,
Post-face de l’Éditeur,

Table des Matières.

274 pages, couverture couleur. 

Introduction de Jean-Pierre Giudicelli de Cressac Bachelerie. Post-face de Fred MacParthy, plusieurs illustrations.


I.S.B.N. : 979-10-92176-21-6


32,00 Euros

Frais de traitement et de port 5,50 Euros

Interview express de Michelle Nahon
9 ième Salon du Livre de Paris
MARTINES de PASQUALLY
Pascal Galodé Editeur

samedi 7 novembre 2015

Bonjour,

Un nouvel article est paru sur le site du CERRER. Vous pouvez le consulter en cliquant sur le lien ci-dessous :


De l'Occident à l'Orient


Bonne lecture !
Dans le cadre des travaux de la Loge d'Etudes et de Recherches 
PROMETHEUS (Grande Loge Traditionnelle de France), 
Jean-Claude Sitbon sera l'intervenant de la conférence

"HIRAM, héros du mythe fondateur de la Franc-Maçonnerie"

LUNDI 30 NOVEMBRE 2015 à 19h30 très précises, au Temple 
«Les Colonnes d'Hermès» - Restaurant MORRISON,
380, Avenue du Garlaban, Parc d'activités de Gémenos 

- 13420 GEMENOS
Un buffet dinatoire suivra la conférence, au cours duquel l'orateur 
et les membres de la Loge PROMETHEUS seront disponibles 
auprès de leurs hôtes pour continuer d'éventuelles discussions 
sur les sujets abordés.

Cette conférence est ouverte tous les Frères de la GLTF, à tous

les Frères et Sœurs des obédiences amies, ainsi qu'à tous les 
profanes qui seraient désireux de se joindre à cet évènement dans 
un esprit d'échange et de partage. Tenue correcte exigée, sans 
décors.

Participation aux frais : 23€/personne

Inscriptions / Réservations à l'aide du lien DOODLE :
http://doodle.com/poll/ughhvwg7etbypv8p
(avant le vendredi 25 novembre à 12 heures)
Confirmation de réservation obligatoire par l'envoi d'un chèque 
libellé à l'ordre de « GLTF Conférence Prometheus », avant 
le 25 novembre 2015 à l'adresse suivante : 
GLTF - Conférence PROMETHEUS - 7, rue d'Italie 13006 Marseille