*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

lundi 29 septembre 2014

BAGLIS TV présente L'héritage d'Eugène Canselie

En ligne la table ronde réunissant Cédric Mannu et Jean Artero

L'héritage d'Eugène Canseliet

L
Eugène Canseliet (1899-1982), surnommé "le maitre de Savignies" fut non seulement un alchimiste réputé, mais aussi peintre, calligraphe, homme de lettre et scripteur final des livres de Fulcanelli (Le Mystère des Cathédrales, 1926, et Les Demeures Philosophales, 1930). Deux ouvrages traduits dans le monde entier et encore aujourd’hui réédités, soit quatre-vingts dix ans après leurs publications.

   L'Initiation Traditionnelle

Le numéro 3 de 2014 est paru - 

Téléchargez-le gratuitement



Revue L'Initiation Traditionnelle
La revue L’Initiation est la revue de référence de la Tradition initiatique occidentale et gnostique dont le martinisme et la franc-maçonnerie sont les deux plus fidèles représentants.
Créée en octobre 1888 par Papus (Dr Gérard Encausse), elle a cessé de paraître en 1914 pour réapparaître en 1953 grâce à son fils le Dr Philippe Encausse. Sa parution est trimestrielle.
Depuis 2013, elle est publiée au format numérique sous forme de fichier pdf et se nomme L'Initiation Traditionnelle.
La revue L’Initiation Traditionnelle sera heureuse de publier vos articles s'ils correspondent à notre ligne éditoriale. Envoyez-nous votre article ici et nous vous informerons de sa publication après acceptation par le comité de rédaction de la revue.

L'Initiation Traditionnelle n°3 de 2014

Téléchargez votre revue en cliquant sur






























Cher, Claude ,

Le numéro 3 de l'année 2014 de la Revue L'Initiation Traditionnelle est paru

A partir de 2013, la revue L'Initiation devient une revue en ligne qu'il vous est possible de télécharger gratuitement sur le site WebPapus.info au format pdf. A cette occasion, la revue L'Initiation se nomme désormais revue L'Initiation Traditionnelle pour bien préciser son caractère traditionnel.
Sommaire du numéro 3 de 2014 :
  • Editorial
  • Un homme de notre temps… Constantin Chevillon (1880 - 1944)
  • . Mors et Vita
  • . L’Esprit
  • . Le vrai visage de la franc-maçonnerie
  • Les 72 intelligences de l’angélologie juive, par Meleph Ashagar
  • Ethique, renoncement et indifférence, par Christine Tournier
  • Les phénomènes paranormaux, par Serge Hutin
  • La grande initiation rosicrucienne de Robert Fludd, par Serge Hutin
  • Les livres

Découvrez également les numéros 1, 2, 3 & 4 de 2013 et les 4 numéros de l'année 2012



Vous pouvez télécharger le numéro 1 de 2014 en cliquant ici : numéro 1 de 2014
Vous pouvez télécharger les 4 numéros de 2013 en cliquant ici : 4 numéros de 2013
Vous pouvez télécharger les 4 numéros de 2012 en cliquant ici : 4 numéros de 2012
Les couvertures et sommaires des 4 derniers numéros sont visibles ci-dessous.
Toutes les informations concernant la revue L'Initiation Traditionnelle sont disponibles sur le site officiel Initiation.fr
















N°3 et 4 de 2013

Sommaire du numéro 2 de 2014

  • Editorial
  • Hommage à Philippe Encausse (1906 – 1984)
  • . Homélie par Robert Amadou
  • . Une lumière disparaît, par Michel Léger
  • . Le Docteur Philippe Encausse : le Martiniste, par 
  • Emilio Lorenzo
  • . Lettre à Philippe, par Adrienne Servantie-Lombard
  • . Les marchands du Temple, par Philippe Encausse
  • Du Logos et du Père, par Jean Pataut
  • Le Taoïsme, par Meleph Ashagar
  • Aventure de la vie, aventure de l’esprit, Par Pierre 
  • Osenat
  • Deux poèmes de Anne Thiolat-Goyen
  • Les livres

Sommaire du numéro 1 de 2014

  • Editorial
  • Le travail spirituel dans la voie bouddhique, par 
  • Christine Tournier
  • Vous avez dit Taro, par Meleph Ashagar
  • Les mystères de la tombe et de la résurrection de 
  • la chair,par Phaneg
  • Rassembler ce qui est épars, par Michel Butkiewicz
  • Côté cour, côté jardin (suite et fin), par Arthur 
  • Brunier-Coulin
  • Quatre poèmes de Anne Thiolat-Goyen
  • Les livres

Sommaire du numéro 4 de 2013

  • Editorial
  • Brefs aperçus sur la vie et l’enseignement de Paul 
  • Foster Case (1884-1954), par Jean Pataut
  • La prière de Jésus dans l’occident chrétien, par 
  • Antoine de l’Aigle
  • Etudes tentatives, par Marie Lalande ; 
  • Avertissement par Philippe Collin
  • A la découverte du mystère divin, par 
  • Marie-Gabrielle Janier
  • Prière de Voltaire
  • Les livres

Sommaire du numéro 3 de 2013

  • Editorial
  • Dictionnaire historique des hétérodoxies, par Claude 
  • Salzman
  • Salomon dans les traditions ésotériques, par Christian Lochon
  • Au Commencement était le quoi ? Le prologue de l’évangile 
  • de Jean, par Marielle-Frédérique Turpaud
  • L’hermétisme et les cycles cosmiques, par Gauthier Pierozak
  • En marge de l’affaire Fulcanelli… La saga de la mystérieuse 
  • famille Barbe, par Antoine de l’Aigle
  • Fais ce que dois, advienne que pourra, par Christine Tournier

 Sommaire du numéro 2 de 2013

  • Editorial
  • Moïse l’Egyptien, vigneron de Dieu, par Ernest Chenière
  • La pensée : une organisation montante chez un penseur libre !, 
  • par Arthur Brunier-Coulin
  • La danse sacrée de Pharaon, par Josselyne Daul
  • Les livres
  • Adieu chère Aude

 Sommaire du numéro 1 de 2013

  • Editorial
  • Alighieri Dante et son Temps, par Annie Delcros
  • Albert Poisson, par Nicodème
  • Les mystères de la mort, selon Saint-Yves d’Alveydre, commentés 
  • par Yves-Fred Boisset
  • Pèlerinage aux sources de méditations, par Marcus
  • Les livres
  • Les revues

dimanche 28 septembre 2014



Si vous vous intéressez au Rite Ecossais Rectifié ou aux personnages de Tubalcaïn ou de Phaleg, n’hésitez pas à vous procurer, si cela n’est déjà fait, les deux ouvrages parus aux Editions la Tarente, sous le titre générique de « L’AVENTURE DU RITE ECOSSAIS RECTIFIE ».

Le Tome 1 présente une approche historique de ce rite maçonnique, suivie d’une étude de plusieurs manuscrits de Jean-Baptiste Willermoz, architecte principal du Rectifié, qui aborde certains aspects doctrinaux du Rectifié.

Le Tome 2 est intitulé « De Tubalcaïn à Phaleg ». Il traite de ces deux personnages au travers de la tradition biblique et éclaire les raisons du rejet de Tubalcaïn par le Rite Ecossais Rectifié ainsi que du choix de Phaleg, qui s’y substitue, en tant que « patron » du grade d’Apprenti de ce même rite.
           
Une notice de présentation de chacun de ces ouvrages figure en fichier joint.

Si l’acquisition de ces ouvrages vous intéresse ou si vous souhaitez des informations complémentaires, l’auteur de ces ouvrages, Jean-Claude Sitbon, se tient à votre disposition.


Jean-Claude Sitbon
06 14 63 96 87

samedi 27 septembre 2014


mercredi 24 septembre 2014

Fernand Khnopff
Influencé par le courant préraphaélite, et plus particulièrement Edward Burne-Jones, Khnopff participe aux premiers Salons Rose+Croix organisés par Sâr Péladan à partir de 1892. Il crée les frontispices de la plupart des œuvres du mage rosicrucien.
Source : wikipédia



http://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_Khnopff

https://www.google.fr/searchq=fernand+khnopff&biw=1600&bih=767&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=hcEjVMncFunB7Abt5oDIBg&sqi=2&ved=0CAYQ_AUoAQ

vendredi 12 septembre 2014

***Manufacture royale de Bains -les-Bains : sauvetage d' un site unique en Lorraine

La Manufacture Royale de Bains–les-Bains, l’un des sites industriels français, les mieux préservés  du XVIII° siècle en Lorraine, connut un essor exceptionnel sous l’impulsion des familles Falatieu-Chavane. Elle accueille des visites guidées et des expositions des Archives Départementales des Vosges.

La Fondation du Patrimoine a soutenu l’Association les Amis de la Manufacture Royale de Bains, afin de sauver, dans un premier temps, les vitraux de la chapelle. La toile du Choeur “l’Assomption à la Vierge” a fait l’objet d’une nouvelle souscription pour une sauvegarde nécessaire et a été restaurée, grâce à vos dons et votre soutien, par Igor Kozak, habilité par la Direction

La chapelle de la Manufacture Royale a été consacrée en 1735 par l¹Evêque de Toul. L'Association les Amis de la Manufacture Royale de Bains, participe avec les propriétaires du site Martine et François Cornevaux, et la Fondation du Patrimoine, à sa sauvegarde. Les premiers donateurs ont permis de sauver les vitraux. Un nouvel appel de dons est lancé pour sauver la toile du choeur, d'une facture exceptionnelle, actuellement entre les mains de l'artiste meusien Igor Kozac . Merci pour vos dons, en ligne ou par courrier Avec vos dons déductibles fiscalement (66%) vous participez au sauvetage d'un site unique en Lorraine. L'inauguration de la toile se déroulera, pour les donateurs, en présence de Monsieur Christian Poncelet, Président du Conseil Général des Vosges, le dimanche 21 septembre 2014 !

Télécharger le bon de souscription pour faire un don.:
http://www.bainsmanufactureroyale.eu/wp-content/uploads/2013/04/bon_de-souscription_BAINS-LES-BAINS.pdf

Pour contacter la Manufacture Royale
téléphone: 00 33 (0)3 29 31 32 87 fax : 00 33 (0)3 29 31 32 64 - 06 11 34 32 63

Toujours dans ma région, histoire du sauvetage de la chapelle Templière de Libdeau près de Toul.

mercredi 10 septembre 2014

Le Royaume raconte l histoire des débuts de la chrétienté, vers la fin du Ier siècle après Jésus Christ. Il raconte comment deux hommes, essentiellement, Paul et Luc, ont transformé une petite secte juive refermée autour de son prédicateur crucifié sous l empereur Tibère et qu elle affirmait être le messie, en une religion qui en trois siècles a miné l Empire romain puis conquis le monde et concerne aujourd hui encore le quart de l humanité.
Cette histoire, portée par Emmanuel Carrère, devient une fresque où se recrée le monde méditerranéen d alors, agité de soubresauts politiques et religieux intenses sous le couvercle trompeur de la pax romana. C est une évocation tumultueuse, pleine de rebondissements et de péripéties, de personnages hauts en couleur.
Mais Le Royaume c est aussi, habilement tissée dans la trame historique, une méditation sur ce que c est que le christianisme, en quoi il nous interroge encore aujourd hui, en quoi il nous concerne, croyants ou incroyants, comment l invraisemblable renversement des valeurs qu il propose (les premiers seront les derniers, etc.) a pu connaître ce succès puis cette postérité. Ce qu il faut savoir aussi, c est que cette réflexion est constamment menée dans le respect et une certaine forme d amitié pour les acteurs de cette étonnante histoire, acteurs passés, acteurs présents, et que cela lui donne une dimension profondément humaine.
Respect, amitié qu Emmanuel Carrère dit aussi éprouver pour celui qu il a été, lui, il y a quelque temps. Car, comme toujours dans chacun de ses livres, depuis L Adversaire, l engagement de l auteur dans ce qu il raconte est entier. Pendant trois ans, il y a 25 ans, Emmanuel Carrère a été un chrétien fervent, catholique pratiquant, on pourrait presque dire : avec excès. Il raconte aussi, en arrière-plan de la grande Histoire, son histoire à lui, les tourments qu il traversait alors et comment la religion fut un temps un havre, ou une fuite. Et si, aujourd hui, il n est plus croyant, il garde la volonté d interroger cette croyance, d enquêter sur ce qu il fut, ne s épargnant pas, ne cachant rien de qui il est, avec cette brutale franchise, cette totale absence d autocensure qu on lui connaît.
Il faut aussi évoquer la manière si particulière qu a Emmanuel Carrère d écrire cette histoire. D abord l abondance et la qualité de la documentation qui en font un livre où on apprend des choses, beaucoup de choses. Ensuite, cette tonalité si particulière qui, s appuyant sur la fluidité d une écriture certaine, passe dans un même mouvement de la familiarité à la gravité, ne se prive d aucun ressort ni d aucun registre, pouvant ainsi mêler la réflexion sur le point de vue de Luc au souvenir d une vidéo porno, l évocation de la crise mystique qu a connu l auteur et les problèmes de gardes de ses enfants (avec, il faut dire, une baby-sitter américaine familière de Philip K. Dick...).
Le Royaume est un livre ample, drôle et grave, mouvementé et intérieur, érudit et trivial, total.

http://www.amazon.fr/Le-Royaume-Emmanuel-Carr%C3%A8re/dp/2818021189

mardi 9 septembre 2014

Commanderie Templière dans ma région la Lorraine : Xugney ou Sugney, « Suniacum » sur la commune de Rugney dans les Vosges.

Rugney Temple de Xugney (88) Département, Vosges. Région, Lorraine.Xugney ou Sugney, « Suniacum » sur la commune de Rugney, entre Florémont et Savigni, Bailliage de Charmes: un Abbé de Senones acense en 1173 à Pierre, Précepteur de Xugney un fonds de terre situé à Valsroicourt (88) ou Valfroicourt. Le Commandeur de cette maison est Seigneur et Patron de Bouxainville, de Fraine, et Seigneur en partie de Repel. Norrois dont nous avons rapporté la fondation au commencement du treizième sicècle est maintenant uni à Robécourt. On voit à Norrois après les murs d'enceinte, les armes d'un ancien Précepteur de la maison d'Anglure, et aux vitres, celles de la maison de Choiseul. Au pied du maître autel il y a une tombe, avec cette inscription « Ci-gît Frère Jehan de Choiseul, dit Pralain, Chevalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Commandeur des Commanderies de Robécourt et de Saint Jean devant Nanci, qui trépassa le 21 juillet l'an de grâce 1553. »
Sources: Histoire critique et apologétique de l'ordre des chevaliers du Temple de Jérusalem, dits Templiers Par Claude Mansuet Jeune, Joseph Romain Joly, de Joly, Guillot.

Xugney ou Sugney (Suniacum), près de la ville de Charmes. Ce temple fut fondé au XIIe siècle. En 1175, Gérard, abbé de Senones, ascensait à Pierre, précepteur de Xugney, moyennant une redevance annuelle de cinq sous, un fonds de terre, situé dans un lieu nommé Volfereis, Vulfericurtis, que Dom Calmet suppose être Vrécourt, mais qui est en réalité le village de Valfroicourt. (Dom Calmet emploi le mol commandeur, mais nous croyons qu'il se trompe, c'est pensons-nous Précepteur).

Cet acte était revêtu des signatures de plusieurs personnages distingués. (Notice de la Lorraine, tome II, col. 962).


Le temple de Xugney fut donné aux hospitaliers et réuni à la Maison du Temple de Libdo; le titulaire de cette maison prenait le litre de commandeur de Libdo et Xugney.


(Il faut remarquer cependant que le commandeur n'exerçait les droits de patronage dans celte localité qu'alternativement avec l'abbé de Saint-Evre. Voir le Pouillé du Diocèse de Toul, par le Père Benoît, tome I, page 382 et aussi, tome II. Page 211; - Histoire des Templiers, par le P. M. Jeune, tome II, page 41).


Xugney rapportait environ 2000 livres au commencement du XVIII e siècle. Le commandeur était patron des églises de Bouxainville et de Fraine, et percevait un tiers dans les grosses et menues dîmes de ces deux villages.


Il était, de plus, seigneur en partie de Mepel et de Bouxainville. Enfin, il avait quelques sujets à Forcelles-sous-Gugney. (Voyez le département de la Meurthe, par Lepage, tome II. p 198).


La chapelle des Templiers de Xugnev existe encore, mais très-délabrée. Sa construction remonte au XIIe siècle, et quelques détails de l'intérieur sont assez curieux.


Sources: Congrès Archéologique de France - Tenues à Metz, Trêves, Autun, Chalon, Lyon - 1846.

suite sur http://www.templiers.net/commanderies/index.php?page=commanderies_R

mercredi 3 septembre 2014

LA LETTRE DU CROCODILE

Les sites préférés du Crocodile

Le blog du CIREM : http://www.cirem-martinisme.blogspot.com/
L'Institut Eléazar : http://www.institut-eleazar.fr/
La télévision de la Tradition : http://www.baglis.tv/
Le blog du Croco : http://lettreducrocodile.over-blog.net/
Surréalisme : http://www.arcane-17.com
Société incohériste : http://www.sgdl-auteurs.org/remi-boyer 
Aimaproject : http://www.aimaproject.it/
Religions et Nouveaux Mouvements Religieux : http://www.cesnur.org//
AEIMR, Mouvements Religieux : http://www.interassociation.org/aeimr.html
Ken Wilber en français : http://www.integralworld.net/fr.html
Le blog de L’Oeil du Sphinx : http://lebibliothecaire.blogspot.com/ 
Le blog des Cahiers de l’Ailleurs: www.lescahiersdelailleurs.fr/
Le site consacré à Sarane Alexandrian : www.sarane-alexandrian.com
La Quinta de Regaleira à Sintra : http://cliente.digisfera.pt/regaleira-2.7/
Le site du monde de demain : http://www.wedemain.fr/
Les Editions Arma Artis : http://www.arma-artis.com/
Les Editions Zefiro : http://www.zefiro.pt/
Les Editions Rafael de Surtis : www.rafaeldesurtis.fr 
Les Editions du Mercure Dauphinois : http://www.lemercuredauphinois.fr/ 
Les Editions L’Originel-Charles Antoni : http://www.loriginel.com/ 

mardi 2 septembre 2014

Posted on 2 septembre 2014 by admin

e docteur Jacques-Émile Émerit, homéopathe, acupuncteur et astrologue, décédé en 1966 et qui mériterait une biographie, fut l’ami de l’alchimiste Henri Coton-Alvart (1894-1988). Auteur de plusieurs ouvrages, La Zodiotechnie (1948), Médecine du corps, médecine de l’âme et astrologie (1950), L’acupuncture traditionnelle (1951) et  Acupuncture et astrologie (1955), mais aussi, le fait est peu connu, voire pas du tout, d’un ouvrage manuscrit de sa composition, à l’encre noire, commencé en 1941 et  achevé en 1947. Grand merci à notre ami bibliophile!

http://www.lescahiersdelailleurs.fr/