*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

samedi 28 mars 2009

Le n° 1/2009 de la revue « L'Initiation » est paru.


L' Initiation

Le n° 1/2009 de la revue « L'Initiation » est paru.

Dans ce numéro, on peut découvrir la première partie d'une étude exhaustive sur le johannisme du retable d'Issenheim.

Au sommaire :

- Éditorial et hommage à deux amies disparues, par Yves-Fred Boisset.
- Le johannisme du retable d'Issenheim, par Jean Clergue-Vila.
- Les Esséniens à la rencontre de deux mondes, par Christine Tournier.
- Différents moyens en vue de la «Réconciliation», par François Bertrand.
- La lettre n° 8 du Clos Landar.

- Un poème d'Émile Gigleux.

- Les disques, par Daniel Steinbach.

- Informations diverses.

Le n° : 8 €.
Abonnement annuel (4 numéros) :
France: 30 €, UE et DOM/TOM : 35 €, Étranger : 42 €., soutien : 43 €.
Adresse :
7/2, résidence Marceau-Normandie - 43, avenue Marceau
92400 Courbevoie (France).

Un spécimen gratuit peut être adressé sur simple demande.)

On peut faire plus ample connaissance avec la revue dans la rubrique qui porte son nom :

http://www.initiation.fr

Londres le 8 février 1787 - 15/ Mon Livre Vert de Louis-Claude de Saint-Martin

" Tel que les fleuves qui, depuis l' origine des choses, circulent continuellement de leur source jusqu' au sein des mers, tel l'homme pourrait établir à demeure une sorte de courant vif et spirituel depuis Dieu jusqu' à l' abîme où il est plongé pendant sa vie mortelle."

Louis-Claude de Saint-Martin (1743-1803), extrait de Mon Livre Vert, N° 15. Documents martinistes 28, édition Cariscript, 1991, Paris / ISBN 2-87601-034-8. texte établi et publié intégralement pour la première fois par Robert Amadou.

Si vous cherchez l' ouvrage qui bientôt sera très difficile à trouver, il en reste quelques exemplaires chez les libraires, si je puis vous aider n' hésitez pas à le demander, voici mon site de recherches de livres :

http://www.mystica-verba-profaris.org

mercredi 25 mars 2009

Parution des actes du colloque de Sintra consacré à Louis-Claude de Saint-Martin, un document à ne pas rater.

dernière information du C.I.R.E.M.

Parution des actes du colloque de Sintra consacré à Louis-Claude de Saint-Martin, un document à ne pas rater.

@mitiés

claude ccbx " Le Pélican"

_______________________


Vient de paraître chez Rafael de Surtis

Louis-Claude de Saint-Martin
L’ésotérisme chrétien et les valeurs de notre temps
Colloque de Sintra
Quinta de Regaleira


Les 29 et 30 mai 2004 s’est déroulé dans la magnifique demeure philosophale de Regaleira, à Sintra au Portugal, un colloque exceptionnel consacré à Louis-Claude de Saint-Martin, co-organisé par la Fondation Cultursintra / Quinta da Regaleira et le CIREM.


C’est avec un immense plaisir que nous mettons à votre disposition les actes en français de ce Colloque. Le martinisme dont il est question ici est bien la haute théosophie saint-martinienne qui véhicule un christianisme conçu et vécu comme voie d’éveil. La richesse de ce colloque réside dans la rencontre heureuse entre la pensée saint-martinienne et la tradition lusitanienne dont nous n’avons de cesse de répéter qu’elle constitue un joyau inestimable. Il y a un lien puissant, parfaitement identifié par Fernando Pessoa, entre les mythes et la tradition de l’Illuminisme et de la Rose-Croix et les grands mythes fondateurs du Portugal, le Sébastianisme, le culte du Saint-Esprit et le Cinquième Empire.

L’Illuminisme de Louis-Claude de Saint-Martin, comme la tradition lusitanienne, évoquent, avec leurs particularismes respectifs, le chemin de l’initiation, le chemin qui libère des contingences, des données, des conditionnements, qui affranchit de toutes les limites pour révéler à la conscience sa propre nature divine, originelle et ultime.

Le Nouvel Homme accueille et reconnaît le Roi Caché.

Le ministère de l’Homme-Esprit se célèbre au cœur du Cinquième Empire.

Les contributions rassemblées ici constituent un ensemble parfaitement original et tout à fait passionnant.

Intervenants : Joaquim Domingos, António Telmo, Pedro Sinde Novais, Federica Mazzoli, Jorge de Matos, Serge Caillet, José Manuel Anes, Dr. Jean-Louis Ricard

Commande à retourner aux

Editions Rafael de Surtis, 7 rue Saint-Michel, 81170 Cordes-sur-Ciel

Nom : Prénom :
Adresse :
Commande ... exemplaire(s) des Actes du Colloque de Sintra Louis-Claude de Saint-Martin. L’ésotérisme chrétien et les valeurs de notre temps au prix de 21 Euro l’unité (prix de lancement franco de port). Ci-joint mon règlement à l’ordre des Editions Rafael de Surtis.

Vous trouverez quelques compléments d'information sur cet ouvrage (notamment une mise en garde de Serge Caillet à propos de l'une des contributions) à l'adresse que vous connaissez bien ...

http://sergecaillet.blogspot.com

vendredi 20 mars 2009

NEWS BAGLIS TV / 2 conférences d' Annick de Souzenelle & d' Alexandrian Sarane



LE SYMBOLISME DU CORPS HUMAIN PAR ANNICK DE SOUZENELLE.

"Nous sommes divins" nous dit Annick de Souzenelle. Dieu est corps et esprit; il s'incarne en l'homme. Le corps humain est à l'image du corps divin tel que nous l'enseigne l'arbre de vie kabbalistique. Vivant et parlant, il transmet l'exigence de croissance du noyau de l'être dont chacune des cellules est porteuse et dont chacune est faite pour en libérer l'énergie. Sans quoi il souffre. En effet, perturbé, désorienté, il parle au niveau de l'organe signifiant l'origine du trouble et le manifestant. La maladie a donc un sens; elle est fondatrice de l'identité ontologique de l'être. Doté d'une part divine, l'homme est ainsi appelé à conquérir des mondes; il est voué à assumer ses énergies, les nommer, les travailler, les canaliser, endosser son corps divin, son modèle ultime, et atteindre l'amour.



DIX QUESTIONS A SARANE AMEXANDRIAN.

Entretiens avec Sarane Alexandrian qui répond ici à dix questions:

Quelle est votre définition de l'occultisme? Quel lien faîtes-vous entre occultisme et ésotérisme? En quoi ces deux termes se différencient-ils de l'hermétisme? Quelle est votre définition de l'arithmosophie?
Quels sont les rapports entre l'astrologie et l'astronomie? Peut-on concilier chimie et alchimie?
Qu'entendez-vous par égrégore? Quelle est votre approche du surréalisme et son rapport avec la nature?
Pouvez-vous nous parler de votre revue "Supérieur inconnu"? André Breton entretenait-il une correspondance avec G.I. Gurdjieff et Aleister Crowley?

http://www.baglis.tv


samedi 14 mars 2009

Hommage à Robert Amadou. A Catherine, très affectueusement.

Chers amis,

Il y a trois ans aujourd'hui, Robert Amadou entrait dans la lumière sans déclin. Nous sommes nombreux, à l'Institut Eléazar, à lui devoir beaucoup, et sans doute suis-je celui qui lui doit le plus.

Mémoire éternelle.
Serge Caillet


1.

Mon frère, mon ami, mon vieux maître s'est endormi, mardi 14 mars 2006, dans la Paix du Seigneur qu'il avait tant cherché et tant aimé toute sa vie terrestre durant, commencée voilà 82 ans. " L'homme peut soutenir l'homme ; mais il n'y a que Dieu qui le délivre " dit le Philosophe inconnu, que Robert Amadou, son vieil ami, a rejoint dans la lumière sans déclin. Le voici donc délivré et nous voici donc orphelins.

Ce serait trop peu, assurément, que de dire que l’occultisme, le martinisme, la gnose, la théosophie, en un mot la Tradition de l’Occident-Orient doivent beaucoup à Robert Amadou. Au vrai, " nous lui sommes tous redevables. Honte à qui s’en dédie ! ". Ainsi s’ouvrait, à l’endroit de Papus, la préface de Robert au livre que le Dr Philippe Encausse a consacré jadis à son père, Papus, le " Balzac de l’occultisme ". Cette sentence, je l’adopte à mon tour, s’agissant de Robert et de son œuvre immense, fruit de plus de soixante ans d’un travail sans relâche, dont le présent hommage, aussi modeste et imparfait soit-il, s’efforcera d’abord de donner quelques lignes majeures... Suite sur :
http://sergecaillet.blogspot.com/2007/05/hommage-robert-amadou.html

vendredi 13 mars 2009

Réponse de Robert Amadou (1924-2006) à la question suivante : pourquoi portez vous la soutane ?


Source illustration : photo d' Ergonia présentant une autre conférence de Robert Amadou avec un petit extrait en ligne d' un DVD, sur :
http://www.ergonia.fr/Conf.-de-Robert-Amadou/Voir-tous-les-produits.html

-----------------

Notre frère Robert-Amadou, orateur de l' Ordre Martiniste, ayant récemment participé à plusieurs émissions télévisées, habillé de la soutane qu' il porte habituellement, de nombreux télespectateurs parmi lesquels plusieurs frères et soeurs, lui ont demandé ou m' ont demandé la signification de ce vêtement.

Robert Amadou fournit ci-après, à ce sujet la réponse que connaissent bien, déjà, la plupart des frères et des soeurs, ainsi que ses autres amis et les occultistes en général.

Signé le Docteur Philippe Encausse, dit Jean : Docteur en médecine, fils de Papus, né à Paris, le 2 janvier 1906 et y décédé, le 22 juillet 1984.

----------------------------------------------------

Outre qu'il sied à mon goût et outre la commodité que je lui trouve (ces deux raisons étant enracinées dans la raison principale qui suit), le vêtement que je porte possède, comme tout vêtement, une valeur symbolique. Traditionnelle, ma soutane signifie mon engagement religieux et initiatique. Depuis quarante ans, la quête du Sacré, de l'Invisible, de l'Occulte a été le ressort de mon existence. Il le demeure. Je fus et je suis un apprenti théosophe en même temps qu'un homme de foi. Dieu veuille que ce soit, un peu, au profit des autres comme ce l'est au mien, en bénéfice mutuel. Je le désire et je m'y efforce en disant la vérité et en me souciant des âmes. Un vêtement traditionnel est donc analogue à ma pensée, à mon expérience, à ma fonction, à ma vie. Et particulièrement, le vêtement usité dans ces formes traditionnelles - religieuses et initiatiques - où il a plu à la Providence de m'engager : christianisme gnostique (Mgr. Victor Blanchard me consacra jadis ; l'Ordre martiniste y ressortit) et confréries soufies (la révélation coranique y perfectionne la révélation biblique ; l'islam, religion d'Abraham et troisième des religions issues du père des croyants assumant et complétant le judéo-christianisme, avec le soufisme proprement dit favorisant la connaissance de Dieu).

Le terrorisme instaurateur de l'Occident moderne pour qui n'existe en tous domaines qu'un modèle unique, et profane, rend deux fois difficile pour ses victimes les plus gravement atteintes d'accepter, et pour les autres de comprendre, le port d'un vêtement traditionnel, tel que la soutane à laquelle je reste attaché :

parce que ce vêtement est différent, parce qu'il réfère au Sacré quelqu' indigne qu'en puisse être celui qu'il honore.

Robert Amadou (Bois-Colombes, 16 février 1924 - Paris, 14 mars 2006).

--------------------------

Source :

Texte extrait de la Revue l' INITIATION

N°2 / 2006 avril à juin 2006


A propos d' une soutane, par Robert Amadou.

Possibilité de s' abonner auprès de :


L' Initiation
69/89, rue Jules Michelet
92700 – Colombes
(entre 9 h et 18 h)


TEL : 01.47.81.84.79

http://www.initiation.fr
Yvesfred.boisset@papus.info

mercredi 11 mars 2009

HAUTE MAGIE DES PENTACLES DE L’ABBÉ JULIO


Auteur Paul SANDA

Éditions TRAJECTOIRE

Chacun sait que l’Abbé Julio fut, au détour du XIXe siècle, un homme courageux et désireux d’offrir aux gens des moyens de réconfort et d’intercession : prières, symboles, recettes de guérison. L’auteur, présente, ici, un remarquable travail, à la fois pratique et symbolique, basé sur les pentacles de l’Abbé Julio. Car les pentacles, sont des objets de culte, mais aussi des supports, des tremplins pour l’étude, la méditation, la responsabilité, la contribution au bien commun.

Z.I. de Bogues, Rue Gutenberg − 31750 ESCALQUENS

Tel : +33 (0)5.61.00.09.86 – Fax : +33 (0)5.61.00.09.83.

contact@piktos.fr

À PARAÎTRE

AVRIL 2009

• PRÉSENTATION

“ L’étude que Paul Sanda nous livre est, en fait, un journal de recherche spirituel d’ordre pratique où – les citations en témoignent – divers enfants ou neveux d’Hermès se retrouvent en écho les uns des autres, de Maître Eckhart à Ibn ‘Arabi, d’Oscar Wirth à Canseliet, d’Eliphas Lévi à Guaita, et même d’Artaud à Roger Caillois. Grâce à ces extraits exemplaires, le Gay Sçavoir est ici approché avec respect et dans un esprit juste puisqu’au coeur le plus vif (le plus ressuscité) de la tradition occidentale réorientée déclinent ici les trois dimensions conjointes de l’hermétisme chrétien (et universel) l’alchimie, l’astrologie et

la magie”. Frédérick Tristan

En la succession directe de l’abbé Julio et de Robert Ambelain, Paul Sanda est évêque orthodoxe de l’Église rosicrucienne apostolique et gnostique sous le nom de Tau Sendivogius.

lundi 9 mars 2009

Mon coup de coeur : permettre la rénovation des toiles et vitraux dans cette chapelle du XVIII ème restée dans son jus




VITRAUX DE LA CHAPELLE DE LA MANUFACTURE ROYALE DE BAINS-LES-BAINS

Autorisée par l'Evêque de Toul en 1735, la chapelle de la Manufacture Royale de Bains-les-Bains, est située au coeur d'un site industriel du XVIIIème siècle unique en Lorraine.
Cette chapelle a été réalisée en gré blanc de style baroque attenante à la maison de Maître et dominant le site de la Manufacture Royale de Fer blanc. Utilisée conjointement par les maîtres et les ouvriers, elle a vu la conversion des premiers ouvriers luthériens de ce site industriel.
Elle abrite des toiles remontant à ses originaux et quatre vitraux du XIXème siècle qui nécessitent une réfection urgente.
L'état déplorable de ces vitraux laisse passer l'humidité et entraîne une dégradation de l'état général du bâti intérieur, dans son état d'origine.
Afin de sauvegarder ce patrimoine qui a accueilli des personnages célèbres tels que Julie Victoire Daubié, Cavour ou Jules Méline.

SITE DE LA MANUFACTURE ROYALE DE BAINS LES BAINS DANS LES VOSGES
http://www.bainsmanufactureroyale.eu/

l'Association "Les Amis de la Manufacture Royale de Bains-les- Bains" se mobilise et lance avec la Fondation du Patrimoine, un appel à dons.

Fondation du patrimoine
Délégation régionale de Lorraine
62, rue de Metz
54000 - Nancy
Réf.Dossier : Chapelle Manufacture Royale de Bains les Bains.
Tél./Fax 03.83.46.86.35
E-mail : delegation-lorraine@fondation-patrimoine.com
http://www.fondation-patrimoine.com


Pour les particuliers, votre don est déductible de :
- l' impôt sur le revenu à hauteur de 66% du don et dans la mimite de 20% du revenu imposable. Exemple : un don de 100 euros = 66 euros d' économie d' impôt.
OU
- l' impôt sur la Fortune
à hauteur de 75% du don dans la limite de 50 000 euros. Cette limite est atteinte lorsque le don est de 66 666 Euros, exemple : un don de 100 euros = 75% d'économie d' impôt.

Pour les entreprises,
réduction d' impôt de 60% du don dans la limite de 5% du chiffre d' affaires. Exemple : un don de 500 euros = 300 euros d' économie d' impôt.

dimanche 8 mars 2009

Aristide Ahouandjinou.Ceux qui sont morts ne sont jamais partis...


Admis dans l’Ordre martiniste, à Abidjan, en 1960, il est reçu supérieur inconnu en 1962, puis supérieur inconnu initiateur en 1963. Il devient grand initiateur, le 28 février 1973, à Cotonou, et, en 1975, il entre au Suprême Conseil présidé par le Dr Philippe Encausse, dont il deviendra ensuite membre d’honneur. Il présidait depuis longtemps le Suprême Conseil de l’Ordre martiniste pour l’Afrique de l’Ouest.
suite sur : http://sergecaillet.blogspot.com/

----------------------------------------

Aristide fut mon ami, mon frère,il aimait la poésie de Bigaro Diop, lui aussi grand sage africain et plus particulièrement son poème " SOUFFLE "
je vous le livre.
Prions
+ claude

" SOUFFLE "

Écoute plus souvent
Les choses que les Êtres
La voix du Feu s'entend,
Entends la voix de l'Eau.
Écoute dans le Vent
Le Buisson en sanglots
C'est le Souffle des ancêtres.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis
Ils sont dans l'Ombre qui s'éclaire
Et dans l'ombre qui s'épaissit.
Les Morts ne sont pas sous la Terre
Ils sont dans l'Arbre qui frémit,
Ils sont dans le Bois qui gémit,
Ils sont dans l'Eau qui dort,
Ils sont dans la Case, ils sont dans la Foule
Les Morts ne sont pas morts.

Écoute plus souvent
Les Choses que les Êtres
La Voix du Feu s'entend,
Entends la Voix de l'Eau.
Écoute dans le Vent
Le Buisson en sanglots :
C'est le Souffle des Ancêtres morts,
Qui ne sont pas partis
Qui ne sont pas sous la Terre
Qui ne sont pas morts.

Ceux qui sont morts ne sont jamais partis :
Ils sont dans le Sein de la Femme,
Ils sont dans l'Enfant qui vagit
Et dans le Tison qui s'enflamme.
Les Morts ne sont pas sous la Terre
Ils sont dans le Feu qui s'éteint,
Ils sont dans les Herbes qui pleurent,
Ils sont dans le Rocher qui geint,
Ils sont dans la Forêt, ils sont dans la Demeure,
Les Morts ne sont pas morts.

Écoute plus souvent
Les choses que les Êtres
La voix du Feu s'entend,
Entends la voix de l'Eau.
Écoute dans le Vent
Le Buisson en sanglots
C'est le Souffle des ancêtres.

II redit chaque jour le Pacte,
Le grand Pacte qui lie,
Qui lie à la Loi notre Sort,
Aux Actes des Souffles plus forts
Le Sort de nos Morts qui ne sont pas morts,
Le lourd Pacte qui nous lie à la Vie.
I-a lourde Loi qui nous lie aux Actes
Des Souffles qui se meurent
Dans le lit et sur les rives du Fleuve,
Des Souffles qui se meuvent
Dans le Rocher qui geint et dans l'Herbe qui pleure
Des Souffles qui demeurent
Dans l'ombre qui s'éclaire et s'épaissit,
Dans l'Arbre qui frémit, dans le Bois qui gémit
Et dans 1' Eau qui coule et dans I' Eau qui dort,
Des Souffles plus forts qui ont pris
Le Souffle des Morts qui ne sont pas morts,
Des Morts qui ne sont pas partis,
Des Morts qui ne sont plus sous la Terre.

Écoute plus souvent

samedi 7 mars 2009

Souscription pour prochaine parution d' un compte initiatique : Myamoto et le dernier chat de Venise...


Livre-objet

Un Conte Initiatique

Aux Editions Rafael de Surtis

Myamoto

et le dernier chat de Venise


par

Rémi Boyer

Orné de 22 Illustrations

de

Virginie Rapiat


Quand les chats de Venise disparaissent, chaque vénitien se souvient et s’inquiète d’une vieille prophétie qui prédit la fin de la Sérénissime. Myamoto, le jeune moine, quitte le Japon, à la demande de son maître, pour résoudre l’énigme...

En 22 tableaux, magnifiquement illustrés par Virginie Rapiat, ce sont les mystères initiatiques de Venise qui sont évoqués, mais aussi le charme envoûtant de cette cité qui flotte entre Ciel et Eau. Venise est une Dame libre qui se refuse aux conquérants mais qui, lentement, se glisse avec douceur au coeur de ceux qui savent attendre et qui choisissent la lenteur pour religion. Vivaldi, Casanova, Corto Maltese... et bien sûr les chats les plus célèbres du monde hantent les pages de ce conte dédié à Sophia, la Sagesse.

tirage limité et numéroté

format 10x27

...........................................................
........................................

Commande

à retourner aux

Editions Rafael de Surtis, 7 rue Saint-Michel, 81170 Cordes-sur-Ciel

Nom : Prénom :

Adresse :

Commande ... exemplaire du livre Myamoto et le dernier chat de Venise au
prix de 19 Euro l’unité (prix de lancement) franco de port.

Ci-joint mon règlement par chèque de ............... à l’ordre des Editions
Rafael de Surtis.

Myamoto et le dernier chat de Venise, un conte initiatique qui paraîtra en avril chez Rafael de Surtis.
Livre au format original, doté de 22 superbes illustrations N&B, en tirage limité et numéroté, destiné à la collection.
à diffuser et soutenir.

vendredi 6 mars 2009

LE VOYAGE ALCHIMIQUE : PREMIERE ETAPE BRUXELLES LA GRAND'PLACE


Sur les chemins de la Pierre philosophale

Le voyage Alchimique - 1

Avec Patrick Burensteinas. Un film de Georges Combe. Durée : 54 minutes.

Bruxelles est la première étape de notre voyage. Une introduction au monde extraordinaire de l'alchimie. Après avoir précisé et illustré dans son laboratoire ce qu'était l'esprit de la démarche alchimique, Patrick Burensteinas nous emmène sur la Grand'Place de Bruxelles : "La plus belle place d'Europe" selon Victor Hugo. En effet, d ans le foisonnement des motifs baroques qui ornent les façades, de nombreuses figures se rapportent à l'alchimie.

Elles reprennent les illustrations des traités d'alchimie des 16 et 17° siècles : l'Aurora Consurgens, le "Splendor Solis", le "Mutus Liber" ou encore le "Musée Hermétique"... La Grand'Place est une invitation à explorer les secrets de l'alchimie, comme si les alchimistes de l'époque avaient voulu transmettre leur savoir à ceux qui se donneraient la peine de l'étudier, car ces images gravées sur les façades semblent bien énigmatiques... Patrick Burensteinas les décrypte pour nous.

La Grand'Place nous montre les bases de l'alchimie: les trois Oeuvres, l'Oeuvre au Noir, l'Oeuvre au Blanc, l'Oeuvre au Rouge, les trois grands Principes, Sel, Soufre et Mercure, et le sens du travail que fait l'alchimiste sur la matière qui consiste à la purifier, à l'alléger, à l'"ouvrir", pour mieux la recomposer... Mais avant de se mettre au travail dans son laboratoire, l'alchimiste doit savoir regarder et comprendre la nature. Il doit développer sa sensibilité aux plus infimes mouvements du monde. Les arts lui seront des aides précieuses. La Grand'Place affirme cette présence des arts par de nombreux emblêmes : la musique, la peinture, la mythologie, l'art des mots et des jeux de mots...

lle donne enfin quelques leçons de Sagesse. L'alchimiste ne se définit-il pas lui-même comme un "artiste" et un "philosophe"? Pour se former à cette perception du monde, un grand voyage initiatique est souvent utile au futur alchimiste : celui que nous allons entreprendre. La Grand'Place appelle à ce voyage. Elle est un des points de départ traditionnels du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, destination mythique pour les chrétiens, mais aussi pour les alchimistes. Elle met leur périple sous la protection de Saint-Michel, qui domine l'hôtel de ville de Bruxelles.

n terrassant le dragon, Saint-Michel représente en effet un aspect essentiel de la quête de l'alchimiste dont nous découvrirons toutes les implications à chaque étape de notre voyage. Avant de prendre avec nous la route de Saint-Jacques, Patrick Burensteinas évoque ce rôle du dragon, gardien des énergies de la terre et du "feu secret"

http://www.filmsdocumentaires.com

Prochaine étape du Voyage Alchimique : Chartres (parution janvier 2009)

mercredi 4 mars 2009

Testament de la Transmutation Métallique


En l’an de grâce 1603, l’Adepte écossais Alexandre Sethon, plus connu sous le pseudonyme de Cosmopolite, rédigea en latin un troisième traité qui achevait son oeuvre testamentaire : «Testamentum, de Transmutationibus Metallorum» Testament ou De la Transmutation Métallique - lequel fut enrichi de sa propre main de onze emblèmes ou «Clavicules». Selon ses dernières volontés, deux traités, par l’intermédiaire de son disciple Sendivogius, furent effectivement offerts au public: «De la Pierre Philosophale en douze traités» en 1604 et «Dialogue du Mercure, de l’Alchimiste et de la Nature», en 1607, dans la même ville de Cologne.
Quant à ce tiers traité, il était maintenu, pour répondre à un voeu ultime, au secret absolu et sous la garde des doctrinae filii ou Maîtres de l’Art Hermétique, transmettant les sacramentaux et les pratiques opératoires les plus secrètes aux instructeurs méritants.
Quatre siècles se sont écoulés depuis. Aujourd’hui, un nouvel esprit en quête de vérité, doublé d’une aspiration sincère et parfaitement désintéressée semble émerger dans l’étude de notre Art alchimique. En résonance au prédicat de Cosmopolite, cette quête nous semble être un signe avant-coureur qui rend possible et même souhaitable la publication de ce traité secret. C’est pour cette raison que le traité du Cosmopolite est révélé aux étudiants persévérants de notre époque.

Testament de la Transmutation Métallique
Code référence : 310
COSMOPOLITE
Prix Unitaire: 76.00 €


Infos Complémentaires :
Auteur(s) Cosmopolite
Type de reliure Broché collé
ISBN / ISSN 978-2-8103-0005-1
Nombre de volumes 1
Nombre de pages vol. 1 340
Nombre de pages vol. 2

http://www.massanne.com