*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

dimanche 20 janvier 2008

INITIATION : le nouveau N° 4 de décembre 2007 vient de paraître

Éditorial, par Yves-Fred Boisset : 242

La grande initiation rosicrucienne de R. Fludd, par Serge Hutin : 244

Une initiation martiniste sous l'occupation, par Robert Ambelain : 247

Salomon dans les traditions ésotériques par Christian Lochon : 250

La démarche philosophique de Louis Claude de Saint-Martin par Jean-Claude Rossignol : 263

Le martinisme dans Balzac, par Emile Ferdar : 274

Témoignage, par Robert Delafolie : 281

Hommage à Papus, par Jean-Christophe Cabotte : 292

Papus, par Maria Lorenzo : 294

Le chien Clovis, par Pierre Guérande : 301

Quelques présences allégoriques en littérature ésotérique française, par Denise Bonhomme ( 4e partie ) : 306

Les livres et les revues : 310

Inventaire des revues disponibles et sommaires 2006 : 319

Bulletin d'abonnement : 320

Informations.................... IIIème de couverture

Pour s' abonner :

Bulletin d’abonnement à imprimer et à renvoyer accompagné du paiement (30 € pour 4 numéros par an) :

www.initiation.fr/abonnement.pdf

L' Initiation
7/2 résidence Marceau-Normandie
92400 - COURBEVOIE
( entre 9 et 18 h)
01.47.81.84.79

yvesfred.boisset@papus.info

Le Site officiel de la revue l' Initiation fondée par Papus en 1888
http://www.initiation.fr

jeudi 17 janvier 2008

Librairie L' Etoile du Mage : Nous voilà en 2008 et pour nous cela représente maintenant 25 ans d' activités.














Bonjour,

Nous voilà en 2008 et pour nous cela représente maintenant 25 ans d' activités.
Et si nous en sommes là aujourd' hui c' est grâce à vous aux auteurs aux éditeurs aux diffuseurs....... qui nous ont soutenus.

Le monde du livre évolue et change de jour en jour (pas forcement dans le bon sens) et malgré tout cela ne nous empêche pas de garder le "CAP".

Nous vous souhaitons à tous une très bonne année 2008.

Nous reprenons nos causeries et rencontres :

Le Vendredi 8 février 2008 :

"Histoire et Tradition en Terre de Provence : La Saint-Marcel de Barjols ou la fête des Tripettes".
avec Ange Duino spécialiste de l' oeuvre de Pierre Gordon.


Le Blog de la librairie vous donne des informations tous les jours, n' hésitez pas le à consulter.

http://librairieletoiledumage.blogspot.com/

A ce propos :

Nous vous rappelons que le but de ces soirées c' est avant tout de vous faire découvrir des sujets inexplorés et de pouvoir rencontrer dans une ambiance amicale les auteurs et les éditeurs.

Car pour nous une librairie est un lieu de rencontres d' échanges et de découvertes tel était le but de nos ancêtres les grands libraires de la Renaissance.

Nous vous signalons aussi que toutes les causeries et rencontres sont libre d' entrée.
Que bien souvent la librairie prend en charge les frais de déplacement et d' hébergement des intervenants quand il n' y a pas eu d' accord avec une maison d' éditions ou autres.

Aussi pour nous améliorer dans notre métier de libraire, nous voudrions savoir pour ceux qui ont eu l' occasion de participer à ces soirées :

-Que pensez-vous des sujets et des intervenants ?
-Pensez-vous qu' il y a trop de rencontres?
-Quels jours préférez-vous : le vendredi soir ou le samedi soir?


Nous attendons vos réponses & à bientot .

Bien amicalement,
Laurence & Philippe
Librairie L' Etoile du Mage
10 rue de Cassis - 13008 Marseille - France
Tél : 04 91 256 638

lundi 7 janvier 2008

Jacques Brosse, la fin d’une quête


















Jacques Brosse, la fin d’une quête

Disparition. Ami de Camus et de Lévi-Strauss, le philosophe et historien des religions est mort jeudi à 86 ans.

Robert Maggiori
QUOTIDIEN : lundi 7 janvier 2008
http://www.liberation.fr/culture/302051.FR.php

La vie et l’œuvre de Jacques Brosse ressemblent à un essaim d’expériences diversifiées, qui sont autant de façons d’aller à la «quête de soi». De cette quête, il a fait sa bannière, peut-être sa croix, se trouvant obligé de déborder le cadre de la raison pour atteindre le «moi profond», l’âtman, cette âme dont il pensait, comme Platon, «qu’elle s’en va vers ce qui lui ressemble, l’immatériel et l’invisible, le divin».

De fait, il n’est guère aisé de dire qui «est» Jacques Brosse. Un historien des religions dont l’œuvre, comme celle de Claude Levi-Strauss, Norbert Elias ou Léopold S. Senghor, a été recompensée par le prestigieux prix Nonino ? Un philosophe, ami de Camus et de Lévi-Strauss, dont le premier livre, l’Ordre des choses, est préfacé par
Gaston Bachelard ? Un écrivain, un poète, un éditeur, le voyageur des terres orientales et sud-américaines, l’expérimentateur, sur les conseils d’Henri Michaux, des drogues hallucinogènes ? Un moine zen, disciple du maître japonais Deshimaru ? Un sinologue ? Un botaniste, auteur d’ouvrages traduits dans le monde entier, tels la Magie des plantes ou la Mythologie des arbres ?

Il est sans doute «l’homme qui a emprunté toutes les voies» : celle de l’existentialisme de Kierkegaard au début, de la pensée de Bergson, Jakob Boehme ou Heidegger, celle, plus ésotérique, *de l’«initiation suprême» à l’ordre martiniste*, celle de la psychanalyse, du chamanisme, de la méditation bouddhiste… La vie vagabonde de ce «naturaliste zen» s’est achevée jeudi dernier. Jacques Brosse avait 86 ans. Il voulait connaître la plus haute des sagesses, la sérénité - voire cet Eveil que Bouddha lui-même connut sous l’arbre de Bodhgaya.

Jacques Brosse a publié notamment le Retour aux origines (chez Plon, collection Terre humaine, en 2002) et l’Univers du zen : histoire, spiritualité et civilisation. Sorti en septembre dernier, Pourquoi naissons-nous et autres questions impertinentes (chez Albin Michel) peut être considéré comme son testament intellectuel..