*** ci-dessous "Livres-mystiques".: un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011

*** ci-dessous "Livres-mystiques".:  un hommage à Roland Soyer décédé le 01 Juin 2011
50.000 pages, cliquer sur un ange pour accéder au site

samedi 30 juin 2007

LE GRAND MANUEL DE FRANC - MACONNERIE




















Le MEILLEUR livre sur la FM depuis longtemps à en croire les lecteurs initiés!

Conditions libraires, distributeurs et LOGES sur demande à

editions_initiatis@yahoo.fr !


Parmi les 9 auteurs, on trouve Kelly (Avignon), Cyvard Mariette (Nord Pas de Calais), Didier Bertin (Salon de Pvce et Guyane), André Moser (Genève), Georges Courts (Metz)...

Un auteur pilote :
Geoffray d’A.

Et 9 autres auteurs maçons actuels de différentes obédiences et de régions différentes
Sans oublier des références et textes de Alexandre Von Saenger, Roosevelt, Rudyard Kipling, Richard Bach, ou encore Richard Berry
Encadrent une réédition de Tessier et Chéreau

Pour créer

Le Grand Manuel de Franc-Maçonnerie

Cet ouvrage unique est un Assemblage qui en fait
Une ‘‘somme’’ de référence en Franc-Maçonnerie

Inclus Le Livre des Kadosh totalement inédit
Avec les rits détaillés, inclus mots de passe et mots sacrés
et des planches de travail

Si vous ne connaissez rien à la Maçonnerie, vous saurez tout
Si vous pensiez tout connaître, vous en apprendrez encore

592 pages et près de 900 grammes bourrés d'inédits
Prix public 45 €

Distribution Exclusive auprès de l'Editeur:

Editions Initiatis
160, Allée Gleneagles
83600 SAINT RAPHAËL
Mail: Editions_Initiatis@yahoo.fr


EDITIONS INITIATIS SARL – SIRET 48451410400013 - INDICATIF EDITEUR 978-2-9529420
DEPOT LEGAL JIN 2007 - ISBN OUVRAGE 978-2-9529420-0-3
Imprimerie Petrilli – Ventimigla – Italie

Dossier de Presse complet sur demande à :
presse.grand_manuel_maconnerie@yahoo.fr

Site vente directe au particulier:
http://www.editionsinitiatis.com/

A paraître le 13 octobre par le même auteur:
à Outrance et Sans Quartier
La Vérité sur les Templiers et l'Ordre
avec en préface
un texte de Grand Maître de l'Ordre du Temple (actuel et le seul propriétaire du nom)
L'ouvrage sera édité en deux versions, l'une standard en tirage limité à 20.000 exemplaires,
l'autre reliéé cuir et scellé avec un sceau en bronze
La seconde version contiendra reproduction (au plomb refondu document par document)
sur parchemin véritable de la règle prime avec illustrations au pochoir à main.
Cette seconde version sera livrée avec un document de cotation original
Tirage limité pour le monde à 288 exemplaires

Nous avons en ce moment un ouvrage exceptionnel: le procès des templiers fac similé sur papier à l'ancienne de l'édition de la Veuve Mathurin de 1654 !
Réservez, il y en a très peu: 29 euros port offert !

mercredi 27 juin 2007

Biblioteca Esoterica di Esonet on line...















La Biblioteca Esoterica di Esonet.ORG nasce dal contributo di tanti studiosi, ricercatori o semplici amanti delle buone letture che desiderano condividere quei testi che hanno rappresentato, e tutt'ora rappresentano, momenti importanti della propria crescita spirituale.
Nella Biblioteca troverete quindi migliaia di testi relativi all'Esoterismo ed alla Tradizione, sia Orientale che Occidentale, molti dei quali in italiano.
A differenza delle normali biblioteche, questa offre ai lettori numerosi strumenti dinamici e interattivi che danno loro non solo la possibilità di reperire facilmente un testo e scaricarlo gratuitamente sul proprio pc per leggerlo con comodo, ma soprattutto consente loro di partecipare attivamente all'ampliamento della stessa, inviando i propri ebooks.
A volte capita infatti di venire in possesso di un testo ormai diventato raro e irreperibile nei negozi. Un tale testo è il candidato ideale per diventare un Ebook ed essere inviato nella Biblioteca. Se ne preserverà così il valore e l'utilità nel tempo, e tutti potranno usufruire di un sapere che altrimenti andrebbe perduto.
La Biblioteca di Esonet.org è composta da diverse sezioni, o stanze, alle quali potete accedere tramite i menu che trovate in alto, su ogni pagina del sito, o verticalmente, sulla sinistra.
In particolare vi consigliamo di esplorare le seguenti sezioni:
Ebooks Esoterici:
Questa è la sezione più recente, nella quale stanno costantemente affluendo i vostri contributi. Il download e l'upload degli Ebooks è gratuito e vi potrete trovare numerosi testi, anche antichi ed originali
Se volete condividere i vostri Ebook, utilizzate la pagina di INSERIMENTO. Per consultare e prelevare gli Ebook già inseriti nella Biblioteca, sono a vostra disposizione diverse pagine di RICERCA.

Ebooks da Revisionare:
Per coloro che desiderano contribuire in maniera più ampia al mantenimento della Biblioteca Esoterica, abbiamo predisposto alcuni strumenti interattivi che consentono di lavorare come Revisori, attingendo all'archivio di oltre 6.500 testi scannerizzati che hanno bisogno di essere controllati per eliminare eventuali errori ortografici dovuti alla scannerizzazione e necessitano di essere convertiti in formato Word.
Chi ha un po' di tempo libero da dedicare a questa attività di controllo dell'ortografia dei libri e di riformattazione dei testi, può consultare l'archivio on line dei testi disponibili, scegliere quelli di suo interesse e scaricarli per revisionarli. Prima di far ciò è necessario soltanto REGISTRARSI al sito. I Revisori hanno a disposizione anche una mailing list dedicata a loro alla quale possono iscriversi gratuitamente per ricevere sempre le ultime novità e gli avvisi dei nuovi inserimenti. Consigliamo, prima di iniziare la revisione di un libro, di consultare le LINEE GUIDA da seguire nel lavoro di revisione dei testi.
Un sentito ringraziamento a tutti i nostri REVISORI.
N.B.: Chi riceve un testo in revisione non è autorizzato in nessun modo a diffonderlo in rete o con qualunque altro mezzo, poiché molti di essi sono coperti da copyright.

Edicola Virtuale:
L'edicola è la sezione della Biblioteca che raccoglie le migliori riviste elettroniche dedicate all'Esoterismo ed alla Spiritualità. Per ciascuna di esse è possibile scaricare gratuitamente tutti i numeri gentilmente messi a disposizione dai rispettivi editori. Se siete a conoscenza di qualche rivista che ritenete meriti di comparire nell'Edicola Virtuale scrivete alla Redazione per segnalarla.

Archivio generale delle Case Editrici:
Un altro utile strumento che Esonet.ORG mette a disposizione di chi desidera investire un po' del proprio tempo per aiutare gli studiosi e i ricercatori esoterici è costituito dall'archivio delle Case Editrici. Anche qui uno strumento interattivo consente l'inserimento dei dati relativi a ciascuna Casa Editrice, nonchè la consultazione dell'archivio.

Pensieri del giorno: un archivio di Saggezza
Sappiamo tutti che per raggiungere il successo in un cammino iniziatico o spirituale è necessario praticare gli Insegnamenti e renderli viventi. Ecco allora per voi una preziosa opportunità per esercitarvi. Scegliete ogni giorno un Pensiero e provate a metterlo in pratica durante tutto il giorno. Scoprirere così quali e quante difficoltà ciò vi comporta e saprete dove approfondire il vostro lavoro interiore.
Centinaia di pensieri e massime di saggezza divise per argomento, sono le frecce del vostro arco!

mardi 26 juin 2007

Yves-Fred Boisset nous parle de Saint-Yves d' Alveydre, sa vie, son oeuvre...



















Bonjour,

nous avons le plaisir de vous informer de la disponibilité d'une nouvelle conférence:

Yves-Fred Boisset nous parle de

"Saint-Yves d'Alveydre "

sa vie, son oeuvre...

une conférence d'une durée de 105 minutes située sur la page d'acceuil du site ou dans la catégorie "Portraits".

En vous remerciant de votre confiance et de votre intérêt,
baglisTV, pour voir un extrait, voire s' abonner :
http://http://www.baglis.tv/
Tel: 01 47 85 05 04

mercredi 20 juin 2007

Editions Ergonia créé en 1978 sous l' impulsion de Jacques Breyer




ERGONIA

Traditions - Symbolisme - Alchimie

Nous sommes heureux de vous annoncer la réouverture des Éditions ERGONIA et ainsi de la diffusion des Œuvres de Jacques Breyer, suite à certains événements, il avait été décidé de faire une « pause » pour un temps.- Dans le but que ne soit pas perdu le « Dépôt » de ce grand Ésotériste et Philosophe que fut Jacques Breyer, son Œuvre étant par ailleurs de plus en plus recherchée sur Internet, nous avons décidé de reprendre du service. » - De plus des Ateliers d’Ésotérisme par correspondance ont été mis au point et permettent ainsi à certaines personnes très éloignées de pouvoir Travailler malgré tout, sur l’Œuvre de Jacques Breyer. - Vous trouverez dans les pages qui suivent tous les renseignements nécessaires pour vous procurer les Œuvres de cet Ésotériste ainsi que les conférences enregistrées par d’autres Auteurs qui se sont exprimés au centre Ergonia.
Qui sommes-nous ?

Les Éditions Ergonia, créées en 1978 à Paris, sous l’impulsion de Jacques Breyer, ont été pendant de nombreuses années, un Centre de rencontre entre « Amis » de la Haute Science. Beaucoup d’Auteurs, de différents « courants » philosophiques et Ésotériques, s’y sont exprimés. Aujourd’hui : 1) Fort d’un catalogue de plus de 200 références de livres et conférences CD-Audio et DVD sur un ensemble de sujets… 2) Au travers des Ateliers par correspondance... 3) Grâce à des « rencontres » et des « Ateliers »… ... nous nous efforçons de diffuser ces connaissances et d’aider ainsi,en toute Liberté et simplicité, toute personne désirant « Comprendre, Travailler et Œuvrer » dans cette Haute Science qu’est l’Ésotérisme.

pour nous joindre : contact@ergonia.fr


Retrouvez :


- Livres, CD et DVD traitants notamment de :

Alchimie - Symbolisme - Nombres - Astrologie Opérative - Tarot ( pratiques) - Templiers - Initiation - Cabale - La réincarnation - Tantrisme - Pentacles - Talismans - Apocalypse et pollutions - Chamanisme - Arts divinatoires - Egypte ancienne - Initiations - Ecologie Spiritualiste - Mythologies - Parapsychologie - Yoga - Les rêves - etc


- Conférences ET notamment quelques enregistrements de notre regretté Robert Amadou :


Robert Amadou nait le 16 février 1924 à Bois-Colombes, il meurt le 14 mars 2006, (sans doute) à Paris. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise le 22 mars 2006, après la liturgie des défunts qui fut célébrée en l'église syrienne orthodoxe de Montfermeil (93).
Robert Amadou a joué un rôle important dans la diffusion de la parapsychologie en France, après la guerre. Adolescent, il se passionne pour l’astrologie, tout en suivant l’enseignement des Jésuites. Il est convié à l’Institut métapsychique international en 1951 pour donner une conférence sur le thème “Occultisme et métapsychique”. A partir de cette année-là, il collabore activement aux activités de l’IMI, en particulier à la Revue Métapsychique dont il devient le rédacteur en chef. Mais des divergences d’opinion vont bientôt le pousser à quitter l’Institut.
En 1954, il publie chez Denoël son livre “La parapsychologie”, un épais volume (370 pages bien tassées) qui brosse l’histoire des recherches en parapsychologie outre-atlantique et présente au public français, entre autres travaux récents, les recherches du Laboratoire de Paraspychologie de Joseph Rhine, à la Duke University de Durham. Amadou définit alors la parapsychologie “au sens strict” et “au sens large” :
"Au sens large, la parapsychologie est la discipline qui s’efforce d’expliquer des phénomènes apparemment aberrants par rapport à la science, soit par la fraude, soit par l’illusion, soit par l’exercice d’une fonction psychologique “classique” ou nouvelle. Au sens strict, la parapsychologie est la mise en évidence et l’étude expérimentale des fonctions psychiques non encore incorporées dans le système de la psychologie scientifique, en vue de leur incorporation dans ce système, alors élargi et complété." (La Parapsychologie, Denoël, 1954, p.46)
La même année, sous l’égide de l’IMI, il publie une compilation de textes “L’Art et l’Occultisme”, sous la forme d’un numéro spécial de la Revue Métapsychique. En juillet et août 1953, il organise un “Premier Colloque International de Parapsychologie” à l’université d’Utrecht, dont les comptes rendus seront publiés en 1954 sous la forme d’un numéro double de la RM (N°29-30, Mai-Août 1954). On y trouve notamment des textes de René Warcollier, Hans Bender, G. Spencer Brown, Samuel G. Soal (qui sera convaincu de fraude dans les années 1970), du philosophe Gabriel Marcel, du psychanalyste Jules Eisenbud, etc. La liste des nombreux participants montre assez la volonté d’ouverture et de mise en place de “ponts” qu’entendait réaliser Amadou, entre la parapsychologie et les autres disciplines, à la fois des sciences humaines et des sciences “dures”.


http://www.ergonia.fr/component/page,shop.browse/category_id,23/option,com_virtuemart/Itemid,90/

lundi 18 juin 2007

quelques vidéos : 1/ quid de l' alchimie ? 2/ sur Anselme Kiefer et bien d' autres...





















"Anselme Kiefer vu par Marc-Alain Ouaknin ":
Robert Fludd, une figure de la Renaissance
http://www.monumenta.com/2007/index.php?option=com_content&task=view&id=93&Itemid=9

-----------------------------------------------------

Dans le cadre de l'exposition Anselme Kiefer au Grand Palais (Paris), voici quelques références et conférence qui peuvent intéresser les cherchants.

JEUDI 28 JUIN : « KABBALE, RELIGION, SCIENCE : COMMENT INSPIRER L’ART ? » / 19H30
http://www.monumenta.com/2007/index.php?option=com_content&task=view&id=168&Itemid=9

Avec :

Jean-Pierre Brach, spécialiste de l’histoire de l’ésotérisme à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes,
Didier Kahn, spécialiste de l’histoire de l’alchimie, chargé de recherche au CNRS, :
Jackie Pigeaud, spécialiste des relations entre art et science à la renaissance, université de Nantes.
Modérateur :
Marco Pasi, maître de conférence en histoire de la philosophie hermétique, Université d’Amsterdam (UVA).
Fasciné par les textes de la Kabbale et divers écrits scientifiques, Anselm Kiefer croise son art avec un héritage culturel complexe et dense. Comment intègre-t-il cet héritage à son travail ? Comment puise-t-il dans ce répertoire pour s’en inspirer dans ses peintures ?

samedi 16 juin 2007

1905-Qu' est-ce que l' Occultisme par Papus - Suite 2 : THEORIE












THÉORIE

L'Occultisme au point de vue philosophique.

L'Occultisme étant un système philosophique complet doit être étudié dans ses enseignements concernant : la Psychologie, la Métaphysique, la Logique, la Morale, l'Esthétique, la Théodicée, la Sociologie et diverses autres applications théoriques, que nous analyserons successi¬vement et dans cet ordre, avant de nous occuper de l'histoire.

Au point de vue psychologique, le premier et le plus important
problème qui se présente est celui des rapports du principe spirituel avec le principe matériel ou des moyens d'union de l'âme avec le corps. Ceci nous amène à la définition de la constitution de l'homme telle que la comprennent les occultistes, et sur laquelle ils n'ont jamais varié leurs enseignements à aucune époque, si bien que les Egyptiens de la 15e Dynastie décrivaient les propriétés et les caractères du « Ka » ou Double lumineux exactement comme Paracelse décrit ce « corps astral » au XVI° siècle de notre ère et comme Eliphas Levi étudie le « Double fluidique » en 1863. Pour les occultistes l'Homme est constitué par trois principes, tonalisés en une unité générale. Ces principes sont : Le corps physique, considéré seulement comme le produit et le support des autres éléments ; 2. Le Corps astral, doublement polarisé, et qui unit l'inférieur, physique, au supérieur, spirituel; 3. L'Esprit immortel. De ces éléments divers, un seul est particulier aux occultistes : c'est le second ou corps astral, les deux autres étant étudiés avec soin, le premier par les anatomistes et les physiologistes, le troisième par les psychologues et les philosophes. Cette constitution de l'homme en trois Principes est si caractéristique de l'occultisme traditionnel qu'elle suffit à déterminer ses repré¬sentants à toute époque, et qu'elle permet de distinguer, dans l’ occultisme même, les écoles réellement traditionnelles des démarquages ou des compilations maladroites faites à diverses époques sous le couvert de l'occulte. Concernant l'être humain, l'enseignement pourra se résumer en ces propositions :

1. L'Homme est constitué par trois Principes, synthétisés en une Unité, ou doctrine de la Tri-Unité.

2. L'Homme est analogue (mais non semblable) à l'Uni¬vers, ou doctrine du Microcosme ou Petit Monde (L'homme) et du Macroscome ou Grand Monde (L'univers).

3. Il y a correspondance stricte entre chaque élément de l'Homme et son analogue dans l'Univers. C'est la doctrine des correspondances sur laquelle est basée la Magie et dont nous reparlerons à propos de la pratique.
Dans tout cela, ce qui nous intéresse pour le moment c'est le corps astral. ce Médiateur plastique que les philosophes classiques ont condamné sans prendre la peine souvent de l'étudier attentivement, et qui reparaît à toute époque sous des noms quelquefois différents : mais avec des caractères identiques dans les oeuvres des occultistes. Bien connaître le corps astral c'est posséder la plus im¬portante des clefs de la doctrine qui nous occupe : arrê¬tons-nous donc un instant sur les raisons données par les occultistes à l'appui de leurs affirmations. Le manie¬ment de l'analogie permet de faire usage de comparaisons, non pas pour démontrer, mais pour éclairer une question.

Commençons donc par établir une comparaison destinée à projeter quelque lumière sur le sujet.

L'Homme est comparé à un équipage dont la voiture représente le corps physique, le Cheval, le Corps astral, et le Cocher, l'Esprit. Cette image permet de bien saisir le rôle de chaque Principe. La voiture est inerte par elle¬-même et répond bien au corps physique, tel que le con¬çoit l'occultiste. Le cocher commande à la direction par les rênes, sans participer à la traction directe, c'est là le rôle de l'Esprit. Enfin, le Cheval, uni par les brancards à la voiture et par les rênes au Cocher, meut tout le système, sans s'occuper de la direction.

Cette image nous indique bien le caractère du corps astral; véritable cheval de l'organisme, qui meut et ne dirige pas. Il nous reste à voir si cette comparaison répond à une entité réelle et s'il existe réellement en nous un Principe moteur, distinct du Principe directeur. C'est à la Physiologie et à l'anatomie que se sont adressés les occultistes contemporains pour prouver les affirmations de leurs ancêtres à ce sujet.

Il existe en nous un système nerveux de la vie orga¬nique, placé sous la coupe presque exclusive du Nerf Grand Sympathique et agissant sur des organes à consti¬tution spéciale (organes à Fibres lisses). Ce système meut tout dans l'organisme, depuis la plus line des artères, jusqu'à l'intestin pendant le sommeil. A l'état de veille les muscles à fibres striées viennent ajouter à cette action celle du Cerveau, siège de l'Esprit, et ainsi le Cocher de l'organisme vient démontrer que son rôle est bien distinct de celui du cheval que représente le Crand-Sympathique servi par ses plexus et ses multiples nerfs vasomoteurs. Dès que nous dormons, les fonctions cérébrales cessent et, seul, le système de la vie organique poursuit son action : il digère les aliments, fabriquant le chyle et la lymphe, il fait circuler le sang et distribue partout la Force et la Matière, il fait même plus, car c'est lui qui préside à la défense de l'Organisme en jetant les leucocytes au point attaqué et en refermant les petites plaies faites par une imprudence ou un accident. Or, le voilà bien ce principe, que Paracelse appelait « l'Ouvrier caché » et son domaine est bien séparé de celui de l'Esprit qui a autre chose à faire que de présider aux douceurs de la chylification et de l'excrétion. Tels sont les enseignements des occultistes concernant les relations du corps astral avec le corps physique, voyons ce qu'ils disent pour expli¬quer ses relations avec l'Esprit.

Le corps astral, étant la ménagère dans l'étre humain, préside à l'élaboration de toutes les forces organiques. Parmi celles-ci une nous intéresse au point de vue des actions cérébrales : c'est la force nerveuse. La force qui circule dans les nerfs a été étudiée au point de vue de sa vitesse et a été nettement différenciée de l'électricité et des autres forces physiques. Comme toutes les fabrications organiques, elle est tirée du sang, comme le prouvent les troubles cérébraux causés soit par l'anémie, soit par l' hypérhémie, et ici encore, le corps astral préside à cette élaboration. La force nerveuse agit vis-à-vis de l'Esprit comme l'électricité agit vis-à-vis du télégraphiste, le cerveau matériel représentant le télégraphe. Les occultistes réfutent les arguments des matérialistes en affirmant que ces derniers ont confondu le télégraphiste et la force ner¬veuse, ou l'Esprit, avec son seul moyen de communication avec l'organisme. Enlevez l'électricité au télégraphiste et ce dernier semblera ne pas exister pour son correspondant, car il sera incapable d'envoyer la moindre dépêche. C'est ainsi que dans le sommeil normal ou provoqué, dans les maladies graves, dans l'évanouissement, il y a déplace¬ment de la force nerveuse ou cessation de la production habituelle, et, faute de son indispensable moyen d'action, l'Esprit est aussi incapable de manifester sa présence que l'Em¬ployé d'envoyer une dépèche sans électricité. Nous avons choisi des exemples pris dans les sciences contemporaines pour exposer les doctrines de l'occultisme d'une manière claire et en évitant le rappel d'une foule de vieux termes techniques qui n'auraient fait qu'embrouiller notre exposé. On voit maintenant que ce médiateur plastique est autre chose qu'une pure conception philosophique, et que cette idée semble correspondre à une réalité physiologique. Poursuivons notre analyse du corps astral. C'est mainte¬nant que nous allons faire appel aux quelques expérimen¬tateurs qui, dans ces dernières années, ont voulu se rendre compte d'une manière positive des possibilités de contrôle que présentaient ces antiques et toujours identiques enseignements.

Les occultistes prétendent, en effet, que le système nerveux de la Vie organique n'est que le support tempo¬raire du Principe constituant le Médiateur plastique, et que ce Principe est lumineux, quand il est vu indépendamment des organes matériels, ce qui revient à dire que ce Principe peut rayonner autour du corps, dans lequel il est normalement renfermé. Cette « sortie du corps astral », suivant l'expression technique, peut être incomplète, c'est¬-à-dire partielle ou totale. Dans le premier cas, on assiste à certains phénomènes étudiés par les Magnétiseurs et les Spirites et dont nous reparlerons à propos de la Pratique, dans le second cas le dédoublement de l'individu peut être constaté à distance par plusieurs témoins, c'est le cas de plusieurs Saints du christianisme, et c'est ainsi que les occultistes expliquent la plupart des faits dits « télépathiques » et les phénomènes spirites de matérialisations dans la majorité des expériences sérieuses et non dues à la fraude.

Plusieurs chercheurs contemporains ont voulu vérifier ces affirmations expérimentalement et en enregistrant les phénomènes produits sur des plaques photographiques ou au moyen d'appareils purement mécaniques, pour éviter les hallucinations.

Les recherches de ce genre ont été résumées dans les deux ouvrages de l'un des expérimentateurs, M. A. de Rochas. Une première série d'essais a porté sur l'extériori¬sation de la sensibilité, et les résultats ont été très nets, confirmant les théories occultistes sur le rayonnement du corps astral. La seconde série, exécutée en grande partie au moyen d'un sujet spécial : Eusapia Paladino, et en présence de chercheurs nombreux et impartiaux, a porté sur l'étude des mouvements d'objets à distance et sans contact et a confirmé encore l'étroite relation de la force nerveuse du médium et des effets produits sous le nom « d'extériorisation de la Motricité ». Ces essais sont trop récents et n'ont pas encore été contrôlés par assez d'expérimentateurs pour prendre rang dans la Science classique, pas plus que les recherches de M. le Dr Baraduc et de MM. Luys et David ou de M. Narhievitz Iodko sur l'enregistrement photographique des effluves, combattu du reste par le Dr Guebhard. Il y a simplement là une tendance à confirmer les théories occultistes par les procédés de la Science contemporaine et par des expérimentateurs nullement occultistes, qui méritait d’ être signalée à cette place…

…/… à suivre

vendredi 8 juin 2007

C' est intéressant ça !, voici des conférences sur le Martinisme, support vidéo et audio.


Ami lecteur de mon blog, je te conseille vivement de t' abonner à


http://www.baglis.tv/visiteurs.html

tu cliques.......... sur s' abonner

tu peux régler le montant de l' abonnement fixé de 7,50 euros (paiement sécurisé par carte b.) et obtenir les 2 codes nécessaires à la connexion, devenir membre, pouvoir ainsi accéder à l' ensemble des enregistrements audios et vidéos.

C' est très intéressant et je te conseille d' écouter en premier la conférence d' Emilio Lorenzo G.M. de l' O.M. qui parle du Martinisme, et de son Ordre l' O.M.

L’INTERVENANT
Emilio Lorenzo est l'actuel Grand Maître de l'Ordre Martiniste dit "de Papus" .

Le Martinisme est un courant initiatique issu des enseignements de Louis-Claude de Saint-Martin (1743 - 1803), le "Philosophe Inconnu" qui se caractérise par la réflexion analogique, l'expérience spirituelle, les notions d'émanation, de chute originelle, de réintégration, d'arithmosophie.
L'Ordre martiniste aboutit à la contemplation, la paix de l'esprit. À l'instar des anciens alchimistes , pour y parvenir il propose laborare et orare

puis d' autres conférences d' Yves-Fred Boisset, Michel Léger, J.-P. Bonnerot et les autres...

@mitiés

Claude Calmels Beaulieux



mardi 5 juin 2007

DISCOURS D'INITIATION POUR UNE RECEPTION MARTINISTE TENUE DU 3° DEGRE.




DISCOURS D'INITIATION POUR UNE RECEPTION MARTINISTE TENUE DU 3° DEGRÉ
Tu as été successivement revêtu des trois grades hiérarchiques de notre ordre ; nous te saluons S. I., et quand tu auras transcrit et médité nos cahiers, tu deviendras Initiateur à ton tour. A tes mains fidèles sera commise une importante mission : la charge t'incombera ; mais aussi l'honneur, de former un groupe dont tu seras devant ta conscience et devant l'Humanité divine le Père Intellectuel, et à l'occasion le Tuteur moral. Il ne s'agit point ici de t'imposer des convictions dogmatiques. Que tu te croies matérialiste, ou spiritualiste ou Idéaliste ; que tu fasses profession de Christianisme, ou de Bouddhisme; que tu te proclames libre-penseur ou que tu affectes même le scepticisme absolu, peu nous importe après tout : et nous ne froisserons pas ton cœur, en molestant ton esprit sur des problèmes que tu ne dois résoudre que face à face avec ta conscience et dans le silence solennel de tes passions apaisées.
Pourvu que ton cœur, embrasé d'un amour véritable pour tes frères humains, ne cherche jamais à briser les liens de solidarité qui te rattachent étroite-ment an Règne Hominal considéré dans sa Synthèse, tu es d'une religion suprême et vraiment universelle car c'est elle qui se manifeste et s'impose, (multiple il est vrai ; mais essentiellement identique à elle-même), sous les voiles de tous: les cultes exoté-riques d'Occident comme d'Orient. Psychologue, donne à ce sentiment le nom que tu voudras Amour, Solidarité, Altruisme, Fraternité, Charité ; Economiste ou Philosophe, appelle-le Socialiste, si, tu veux Collectivisme, Communisme... Les mots, ne sont rien ! Honore-le, Mystique, sous les noms de Mère divine ou d'Esprit-Saint. Mais qui que tu sois, n'oublie jamais que dans toutes les religions réellement vraies et profondes, C’est-à-dire fondées sur l'Esotérisme, la mise en oeuvre de ce sentiment est l'enseignement premier, capital, essentiel, de cet ésotérisme même.
Poursuite sincère et désintéressée du Vrai, voilà que ton Esprit se doit à lui-même ; fraternelle mansuétude à l'égard des autres hommes, c'est là ce que ton Cœur doit au prochain. Ces deux devoirs exceptés, notre Ordre ne prétend pas t'en prescrire d'autres, sous un mode impératif du moins. Aucun dogme philosophique ou religieux n'est imposé davantage à ta foi. - Quant à la doctrine dont nous avons résumé pour toi les principes essentiels, nous te prions seulement de la méditer à loisir et sans parti pris. C'est par la persuasion seule que la Vérité Traditionnelle veut te conquérir à sa cause !
Nous avons ouvert à tes yeux les sceaux du Livre ; mais c'est à toi d'apprendre à épeler d'abord la lettre, puis à pénétrer l'Esprit des mystères que ce livre renferme. Nous t'avons commencé : le rôle de tes Initiateurs doit se borner là. Si tu parviens de toi-même à l'intelligence des Arcanes, tu mériteras le titre d'Adepte; mais sache bien ceci : c'est en vain que les plus savants mages de la terre te voudraient révélés les suprêmes formules de la science et du pouvoir magique; la Vérité Occulte ne saurait se transmettre en un discours : chacun doit l'évoquer, la créer et la développer en soi: Tu es Initiatus : celui que d'autres ont mis sur la voie ; efforce-toi de devenir Adeptus : celui qui a conquis la Science par lui-même; en un mot le fils de ses oeuvres. Notre Ordre, je te l'ai dit, borne ses prétentions à l'espoir de féconder les bons terrains, en semant partout la bonne graine: les enseignements des S. I. sont précis, mais élémentaires. Soit que ce programme secondaire, suffise à ton ambition, soit que ta destinée te pousse, un jour au seuil du temple mystérieux où rayonne, depuis des siècles, le lumineux dépôt de l'Esotérisme Occidental, écoute les dernières paroles de tes Frères Inconnus : puissent-elles germer dans ton esprit et fructifier dans ton âme. Je te proteste que tu peux y trouver le critérium infaillible de l'Occultisme, et que la Clef de voûte de la synthèse ésotérique est bien là, non pas ailleurs. Mais à quoi sert d'insister, si tu peux comprendre et si tu veux croire? Dans le cas contraire, à quoi bon insister encore?
Tu es bien libre de prendre ce-qui me reste à dire pour une allégorie mystique ou pour une fable littéraire sans portée, ou même pour une audacieuse imposture... Tu es libre mais ECOUTE. - Germe ou pourrisse la graine, je vais semer !
En principe, à la racine de l'Etre est l'Absolu ; L'Absolu que, les religions nomment Dieu, ne se peut concevoir, et qui prétend le définir en dénature la notion, en lui assignant des bornes : un Dieu défini est un dieu fini . Mais de cet insondable Absolu émane éternellement la Dyade androgynique, formée de deux principes indissolublement unis: l'Esprit Vivificateur et l'Ame-vivante universelle. Le mystère de leur union constitue le Grand Arcane du Verbe. Car, le Verbe, c'est l'Homme collectif considéré dans sa synthèse divine, avant sa désintégration. C'est l'Adam Céleste avant sa chute; avant que cet Etre Universel ne se soit modalisé, en passant de l'Unité au Nombre ; de l' Absolu au Relatif ; de la Collectivité à l'Individualisme ; de l'Infini à l'Espace et de l'Eternité au Temps. Sur la Chute d'Adam, voici quelques notions de l'enseignement traditionnel : Incités par un mobile intérieur dont nous devons taire ici la nature essentielle, mobile dont Moïse appelle NAHASH, et que nous définirons, si tu veux, la soif égoïste de l'existence individuelle, un grand nombre de Verbes fragmentaires, consciences potentielles vaguement éveillées en mode d'émanation dans le sein du Verbe Absolu, se séparèrent de ce Verbe qui les contenait. Ils se détachèrent, infimes sous-multiples, de l'Unité mère qui les avait engendrés : Simples rayons de ce soleil occulte, ils dardèrent à l'infini dans les ténèbres leur naissante individualité, qu'ils souhaitaient indépendante de tout principe antérieur, en un mot, autonome.
Mais comme le rayon lumineux n'existe que d'une existence relative, par. rapport au foyer qui l'a produit, ces Verbes également relatifs, dénués de principe autodivin et de lumière propre, s'obscurèrent à mesure qu'ils s'éloignaient du Verbe absolu. Ils tombèrent dans la matière; mensonge de la substance en délire d'objectivité; dans la matière, qui est au Non-Être ce que l'Esprit est à l'Être; ils descendirent jusqu'à l'existence élémentaire, jusqu'à l'animalité, jusqu'au végétal, jusqu'au minéral! Ainsi, la matière fut élaborée de l'Esprit, et l'Univers concret prit une vie ascendante, qui remonte de la pierre, apte à la cristallisation, jusqu'à l'homme, susceptible de penser, de prier, d'assentir l'intelligible et de se dévouer pour son semblable! Cette répercussion sensible de l'Esprit-captif, sublimant les formes progressives de la Matière et de la Vie, pour tâcher de sortir de sa prison, -1a Science contemporaine la constate et l'étudie sous le nom d'Évolution. L'Évolution, c'est l'universelle Rédemption de l'Esprit. En évoluant, l'Esprit remonte. Mais avant de remonter, l'Esprit était descendu c'est ce que nous appelons: l'Involution. Comment le sous-multiple verbal s'est-il arrêté à un point donné de sa chute? Quelle Force-lui a permis de rebrousser chemin? Comment la conscience obscurée de sa divinité collective s'est-elle enfin réveillée en lui, sous la forme encore bien imparfaite de la Sociabilité ?Voilà de profonds mystères, que nous ne pouvons pas même aborder ici, et dont tu sauras acquérir l'intelligence, si la Providence est avec toi. Je m'arrête. Nous t'avons conduit assez avant sur la voie ; te voilà muni d'une boussole occulte qui te permettra, sinon de ne jamais t'égarer, du moins de retrouver toujours le droit chemin. Voilà donc quelques données précises sur la grande affaire de l'humaine destinée: à toi le soin d'en déduire le reste, et de donner au problème sa solution. Mais comprends bien, mon frère, une troisième et dernière fois je t'en adjure, comprends bien que l'Altruisme est la seule voie qui conduise au but unique et final, je veux dire la réintégration des sous-multiples dans l'Unité Divine; la seule doctrine qui en fournisse le moyen, qui est le déchirement des entraves matérielles, pour l'ascension, à travers les hiérarchies supérieures, vers l'astre central de la régénération et de la paix. N'oublie jamais que l'Universel Adam est un Tout homogène, un Être vivant, dont nous sommes les atomes organiques et les cellules constitutives.
Nous vivons tous les uns dans les autres, les uns par les autres, et fussions-nous individuellement sauvés (pour parler le langage chrétien), nous ne cesserions de souffrir et de lutter qu'une fois tous nos frères sauvés comme nous! L'Egoïsme intelligent conclut donc comme a conclu la Science traditionnelle : l'universelle fraternité n'est pas un leurre ; c'est une réalité de fait. Qui travaille pour autrui travaille pour soi; qui tue ou blesse son prochain se blesse ou se tue; qui l'outrage, s'insulte soi-même. Que ces termes mystiques ne t'effarouchent pas nous sommes les mathématiciens de l'ontologie, les algébristes de la métaphysique.
Souviens-toi, fils de la Terre, que ta grande ambition doit être de reconquérir l'Eden zodiacal d'où tu n'aurais jamais dû descendre, et de rentrer enfin dans l'Ineffable Unité, HORS DE LAQUELLE TU N'ES RIEN, et dans le sein de laquelle tu trouveras, après tant de travaux et de tourments, cette paix céleste, ce Sommeil conscient. que les Hindous connaissent sous le nom de Nirvânâ : la béatitude suprême de l'Omniscience en Dieu.


STANISLAS DE GUAITA

lundi 4 juin 2007





QU’ EST-CE QUE L’ OCCULTISME (1)


Extrait de l’ OCCULTISME

par

PAPUS




Librairie générale des Sciences Occultes

Paris, 1905





OCCULTISME.- Ensemble des théories, des pratiques et des Voies de réalisation dérivées de la Science occulte.


L’Occultisme se présente à travers les âges comme un tout bien distinct, ayant ses théories, ses méthodes, et jusqu’ à ses procédés de diffusion et d’enseignement personnels. De là la difficulté de bien connaître cette doctrine pour ceux qui n’ont pas pénétré dans les centres où elle est enseignée et les erreurs nombreuses commises par les critiques qui l’ont jugée sans la connaître.

Avant d’exposer l’Occultisme dans ses détails, établissons rapidement ce qui la différencie des autres systèmes philosophiques. La théorie est renfermée dans les diverses sections de la Science occulte que nous sommes obligés de définir dès maintenant pour éviter les confusions avec les Arts divinatoires qu’on nomme parfois « sciences occultes ».

1° Alors que la Science, telle qu’elle est conçue par les savants contemporains, étudie surtout les phénomènes physiques et la partie abordable et visible de la Nature et de l’ Homme ? la Science occulte, grâce à sa méthode préférée : l’ Analogie s’ efforce, en partant des faits physiques, de s’ élever jusqu’ à l’ étude de la partie invisible, occulte de la Nature et de l’ Homme : de là sa première caractéristique de « Science du caché », scientia occultati.

2° Alors que la Science contemporaine diffuse, par des journaux, des expériences publiques, ses découvertes et ses pratiques, la Science occulte divise ses recherches en deux catégories : A. Une partie qui peut être publiée pour aider à la progression de l’ humanité. B. Une partie qui doit être réservée à une sélection d’hommes : de là le second caractère de cette science cachée : Scienta occulta.

3° Enfin, alors que des épreuves intellectuelles sont enfin exigées des candidats aux Facultés et aux grandes Ecoles scientifiques contemporaines, les centres d’ enseignement occultistes exigent, en plus, des épreuves morales diverses, et ne confient leur enseignement qu’ à des hommes éprouvés et capables de ne jamais employer pour le mal les connaissances qu’ ils ont pu acquérir. Aussi tous les livres et toutes les publications se rapportant à des sujets réservés sont-ils écrits d’ après une méthode symbolique spéciale, ce qui nous montre encore la Science occulte sous le nouvel aspect de Scienta occultans.

Telle est la base théorique sur laquelle s’appuie l’occultisme, tant ancien que contemporain ; nous n’avons
aucun jugement à porter sur ces divers points, devant nous renfermer dans l’exposition d’un sujet trop ami de l’ obscurité pour ne pas exiger toute notre attention.

(1)



L’ Occultisme est donc bien le représentant d’ une sorte de Société scientifique spéciale, distincte des Universités, et, comme il a toujours existé des hommes préférant ses méthodes à celles de la science courante, comme il possède une littérature particulière et affecte un souverain mépris pour les méthodes exclusivement matérielles d’ investigation, comme enfin , il existe encore de nos jours et dans presque tous les pays, des fraternités occultistes d’ initiation, il nous semble indispensable d’ analyser ce système :

1/ Au point de vue philosophique ;

2/ Au point de vue historique ;

3/ Au point de vue de ses voies spéciales de diffusion et de réalisation dans les diverses époques. De plus, nous aurons à faire une distinction nécessaire entre la partie théorique et la partie pratique ou expérimentale, généralement connu sous le nom de « magie ».

(1) cette étude a été écrite sous forme d’article d’ encyclopédie sur la demande de plusieurs de nos lecteurs ;

A suivre …/…